, ,

Interdiction des formations paramilitaires dans les universités au Bénin : l’Uac militarisée

Le ministère de l’intérieur et de la sécurité publique, par un communiqué, a dissous toutes les organisations à caractère militaire de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) le jeudi 21 juillet 2022. Juste au lendemain de cette décision un convoi des militaires de l’armée béninoise s’est installé.

Pour mettre fin au désordre entretenu par les associations estudiantines à caractère militaire et instaurer une tranquillité à l’Université d’Abomey-Calavi, le ministre de l’intérieur et de la défense, Alassane Séidou, a dissous ces organisations dans ce haut lieu du savoir. Mais, connaissant bien le type d’étudiants de ces campus et imaginant les réactions que peut engendrer cette suspension, il a pris d’autres mesures. Il a envoyé un cortège de militaires à l’Université d’Abomey-Calavi. Ces forces de défense et de la sécurité auraient sûrement pour mission de faire respecter la décision de leur ministre de tutelle mais aussi et surtout de prévenir tout éventuel soulèvement de ces associations estudiantines.

Publicité

Installés sur le campus, ces militaires font des patrouilles régulières dans l’enceinte. Pour l’heure, on se demande si leur installation serait définitive ou temporaire. Il faut reconnaître que depuis la prise de cette décision de suspension, toutes les organisations indexées se sont rangées. C’est dire que les faitières d’organisations estudiantines ont pris les dispositions nécessaires pour le respect de cette décision pour le bonheur de leurs camarades étudiants.

2 réponses

  1. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    Cette décision est bonne. Une création de milice sur un campus ! où va-t-on ?

    Cette réponse de protection de l’ordre public doit s’accompagner d’une remise en place d’associations étudiantes apolitiques. Sinon, le phénomène de radicalisation par des moyens violent ressortira d’une manière ou d’une autre dans la rue.

    Il suffit de regarder l’évolution du monde rural.

    Violences intercommunautaires,
    recrutement des jeunes dans les rangs des djihadistes

    \\\\ ///
    (@_@)

    1. Avatar de (@_@)
      (@_@)

      « moyens violents… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité