Platini pourrait poursuivre la FIFA

La défense de Michel Platini examinera toutes les autres options juridiques des poursuites contre la Fédération internationale de football (FIFA) après l’acquittement du Français pour fraude et corruption, a annoncé lundi à TASS l’avocat de l’ancien président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Dominic Nellen.

Vendredi, M. Platini et l’ancien président de la FIFA Joseph Blatter ont été acquittés par le Tribunal pénal fédéral suisse dans une affaire de fraude et de corruption. « Maintenant, il est temps de célébrer, a déclaré M. Nellen. Enfin, le Tribunal pénal fédéral a arrêté les poursuites pénales contre M. Platini. Pour mon client, une phase éprouvante s’est terminée. M. Platini est réhabilité. »

Publicité

« La défense de M. Platini va maintenant examiner toutes les autres options juridiques, a répondu l’avocat à une question sur d’éventuelles demandes d’indemnisation et de protection de l’honneur et de la dignité contre la FIFA. Les résultats de diverses procédures pénales contre d’anciens représentants de la FIFA et le bureau du procureur fédéral seront également importants« .

Michel Platini a 66 ans. Fin 2015, le Français, qui a également été vice-président de la FIFA, a été suspendu d’activités de football pendant huit ans, plus tard la commission d’appel de la FIFA a réduit cette période à six ans. Après la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS), la durée a été réduite de six à quatre ans.

De 1998 à 2002, M. Platini a travaillé comme consultant auprès de M. Blatter, président de la FIFA à l’époque. Il percevait une rémunération annuelle de 300.000 francs suisses. Le document du procureur précise que « plus de huit ans après son activité de consultant, il a déclaré une dette de 2 millions de francs ». Avec l’aide de M. Blatter, les paiements correspondants ont été effectués début 2011. Les preuves du parquet fédéral ont renforcé le soupçon que ce « paiement avait été effectué sans justification ». Le parquet a donc conclu que MM. Blatter et Platini avaient commis des infractions. (Avec TASS)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité