Russie : décès des suites d’un « AVC » du rédacteur en chef d’un journal

La triste nouvelle fait le tour de la toile depuis quelques heures. Vladimir Nikolayevich Sungorkin, le rédacteur en chef du journal d’État russe Pravda est passé de vie à trépas des suites d’un « accident vasculaire cérébral » pendant un voyage d’affaires. L’information a été rapportée par plusieurs médias internationaux dont le DailyMail qui cite un média russe qui parle de la terrible histoire dans une de ses parutions. Les causes de son décès ont été données par le médecin qui a examiné Vladimir Nikolayevich Sungorkin.

Alors que l’offensive lancée par la Russie se poursuit en Ukraine, les médias internationaux annoncent la mort du rédacteur en chef d’un journal russe des suites d’un « accident vasculaire cérébral » au cours d’un voyage d’affaires avec des collègues journalistes. Selon le DailyMail qui rapporte l’information, Vladimir Nikolayevich Sungorkin, 68 ans, a perdu connaissance alors qu’il se rendait à Khabarovsk avec des journalistes qui travaillent dans le même média que lui. Très vite, les minutes qui ont suivi, le journaliste a commencé à présenter des signes de suffocations.

Publicité

Malgré tous les efforts pour le réanimer, Vladimir Nikolayevich Sungorkin n’est pas revenu à la vie. Le médecin qui l’a examiné a déclaré que les premières conclusions montreraient que Vladimir Nikolayevich Sungorkin est mort des suites d’un « AVC ». Il y a quelques jours, c’était un magnat du pétrole qui mourrait après être tombé du 6è étage d’un hôpital de la Russie. Il s’agissait de Ravil Maganov, un nom très connu dans le secteur du pétrole dans le pays dirigé par Vladimir Poutine. Ce dernier avait même décoré par le passé Ravil Maganov et avait fait son éloge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *