, ,

Enseignement au Bénin : un logiciel de lutte contre le plagiat bientôt opérationnel

Parmi les grandes décisions prises lors du conseil des ministres du mercredi dernier, figure la lutte contre le plagiat dans l’enseignement supérieur au Bénin. Cette réforme  visera à limiter la non-maîtrise des informations liées aux filières et aux spécificités dans les universités. Touchant particulièrement les aspirants au métier d’enseignant, cette décision de lutte contre le plagiat consiste à mettre en place un logiciel de test de plagiat dans le cadre de la constitution de la base de données numérique du fichier national de ces derniers.

Ce mécanisme coïncide avec la vision du gouvernement à promouvoir et à développer l’enseignement supérieur de qualité. En effet, plusieurs doctorants ou étudiants en fin de cycle ne font plus beaucoup d’efforts pour faire leurs mémoires. Ils se contentent de plagier les thèmes soutenus depuis plusieurs années par d’autres personnes. Ils  leur suffit de changer quelques éléments dans le document original notamment, les lieux, les noms de certaines personnes et le tour de passe-passe est joué. C’est pour cela que la décision du gouvernement vient à point nommé. Ainsi,  les acteurs du milieu universitaire devront donc perpétuer et travailler à sortir des productions scientifiques qui marquent l’excellence et ceci dans le respect des normes internationales et des règles édictées par le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur ( CAMES) . Ainsi dit, l’écriture des mémoires et des thèses va désormais connaître un suivi plus strict et régulier. Car, le conseil a instruit les ministères concernés à faire diligence pour une mise à disposition immédiate de ce logiciel.

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *