,

ONU : le pape appelle à réformer l’organisation qui a «montré ses limites»

Les dures périodes que l’humanité a traversées dont la pandémie de covid-19 ou encore la guerre en Ukraine, ont montré les limites de l’organisation des Nations Unies (ONU). C’est du moins ce qu’on peut comprendre des propos du pape François dans un nouveau livre de l’évêque de Rome, dont un extrait a été publié ce dimanche 16 octobre 2022, par le quotidien Stampa. Le souverain pontife a relevé des failles de l’organisation tout en appelant à sa réformation. « Quand nous parlons de paix et de sécurité au niveau mondial, la première organisation à laquelle nous pensons est celle des Nations unies (l’ONU) et, en particulier, son Conseil de sécurité. La guerre en Ukraine a mis encore une fois en évidence la nécessité de faire en sorte que l’actuelle structure multilatérale trouve des voies plus agiles et efficaces vers la résolution des conflits » a écrit le pape François.

« La nécessité de ces réformes est devenu plus que manifeste »

Pour lui, le monde a besoin davantage de multilatéralisme, en temps de guerre, tout en soulignant que le fonctionnement des Nations Unies depuis sa création ne répond pas aux réalités actuelles. D’après le pape, les organisations internationales doivent être « le fruit du plus grand consensus possible ». « La nécessité de ces réformes est devenue plus que manifeste après la pandémie, à l’occasion de laquelle l’actuel système multilatéral a montré toutes ses limites. De la distribution des vaccins, nous avons eu un exemple flagrant de ce que parfois la loi du plus fort pèse davantage que la solidarité » a-t-il ajouté, tout en prônant des réformes qui pourront faire retrouver aux institutions internationales leur vocation première qui est le service de la « famille humaine ».

Publicité

Pour rappel, les mots du pape François interviennent plus d’une semaine après qu’il ait supplié le président russe Vladimir Poutine d’arrêter la guerre en Ukraine. Le dimanche 2 octobre 2022, avant sa prière de l’Angélus sur la place Saint-Pierre, l’évêque de Rome a dit déplorer « profondément la grave situation qui s’est créée ces derniers jours (…) Elle augmente le risque d’escalade nucléaire, au point de faire craindre des conséquences incontrôlables et catastrophiques au niveau mondial ». Il avait par ailleurs supplié le président russe à arrêter la « spirale de violence » en Ukraine. Le successeur de Saint Pierre avait également exhorté le président ukrainien Volodymyr Zelensky à se monter ouvert aux sérieuses propositions de paix.

4 réponses

  1. Avatar de Nft
    Nft

    L`onu est une organisation criminelle dont les rennes son tenus par l`occident hypocryte au double standards.

    Même les organisatons y affilies des droits de l homme sont sous l`occident criminel a double standards.

    Et même les prix nobels.
    Alfred Nobel ne dort plus dans sa tombe ,car sa richesse sous la coupole de l occident est donnee A ceux qui ne le merite pas. Etc etc

    Et il ya pleins d exemples

  2. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Monsieur le Pape François svp arrêtez vite et bien vos narratifs dixit Dr Doss

  3. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Et l’ONU cette organisation criminelle n’avait jamais jamais apportée la paix ni la sécurité dans le monde dixit Dr Doss

  4. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    La paix et la sécurité nous pensons au monde malheureusement ce n’est pas cette organisation criminelle l’ONU qui peut nous garantir ça dixit Dr Doss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité