,

Trump : à près de 80 ans, Biden pense le battre aux prochaines élections

Joe Biden pense être capable de battre une fois encore son ex challenger Donald Trump s’il se présentait à la prochaine élection présidentielle aux États-Unis. L’actuel patron de la Maison-Blanche a fait ses déclarations au cours d’une interview qu’il a accordée à la chaîne de télévision américaine CNN ce mardi. «Je crois que je peux battre Donald Trump à nouveau», a-t-il lancé à plusieurs reprises lors de cette interview. Le président démocrate qui soufflera bientôt sa 80ème bougie n’a tout de même pas encore confirmé s’il sera ou non candidat à la prochaine élection présidentielle.

Suspens sur sa candidature

Selon les confidences qu’il a faites au cours de cette sortie médiatique, il attendra les élections législatives de mi-mandat du mois prochain pour entrer dans un processus de décision. Il a tenu à réaffirmer tout de même que son âge avancé ne l’empêche en rien d’être efficace au poste de président des États-Unis. «La question est: « Est-ce que vous pouvez faire le Boulot? » Je crois que je peux faire le boulot», a déclaré Joe Biden. «Nommez-moi un président, dans l’histoire récente, qui en a fait autant que moi les deux premières années», a-t-il ajouté. Rappelons également que dans l’histoire des États-Unis, Joe Biden est le président le plus âgé élu.

Publicité

Il demande d’après une élue décédée…

Ce statut lui a souvent valu des moqueries dans les rangs de ses détracteurs politiques. Certaines de ses bourdes sont par ailleurs attribuées à cette son âge avancé. Il y a quelques jours, Joe Biden a été moqué sur la toile parce qu’il a demandé d’après une élue décédée.  « Où est Jackie ? », avait lancé le patron de la Maison-Blanche. La nommée  Jackie Walorski est une ancienne membre de la Chambre des représentants et une élue républicaine de l’Indiana. Elle a rendu l’âme quelques semaines plus tôt dans un accident de voiture. La présidence américaine avait pourtant présenté ses condoléances suite à cet événement triste. Le président américain se disait être « choqué et attristé » dans le communiqué publié à cet effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *