, ,

Développement de la GDIZ: Thomas Soucy et une délégation française impressionnés

Le Canadien Thomas Soucy, Président & Chief Executive Officer at Westco Group et une délégation française de la Communauté d’Agglomération Seine-Eure ont visité ce jeudi 17 novembre 2022 le site de la zone industrielle de Glo-Djidjé Zè (GDIZ).  A la fin de la visite de cette zone industrielle de Glo-Djigbé Zè, ils ont été impressionnés par ce qu’ils ont vu. Thomas Soucy est assuré et fasciné par tout ce qu’il a découvert sur le site car cela est au-delà de ses attentes. 

L’investisseur canadien a promis investir au Bénin mais il va d’abord regarder et bien analyser le marché.  Il croit que la vision du développement y est.  Il a aimé que les entreprises puissent unir leurs efforts ensemble pour investir. Il a apprécié que tous les services soient présents sur le site tel que l’eau, l’électricité mais surtout avec un bon accès à la mer. Quant au Consul Honoraire du Bénin à Moncton Nouveau -Brunswick du Canada, Cyriaque Kiti,  a déclaré que le cadre de cette visite est purement économique.  Economique dans le sens qu’à titre de Consul honoraire, il a un rôle important à jouer sur le plan des relations économiques entre le Canada et le Bénin.  Il a laissé entendre que cet investisseur canadien est un ami à lui et depuis qu’il a été normé Consul, cela a renforcé sa confiance de le suivre pour venir investir en Afrique.  Cyriaque Kiti a indiqué qu’il représente le Bénin dans sa région au Canada. C’est pourquoi cela a rassuré Thomas Soucy rassure de savoir qu’ils ne sont pas n’importe qui pour venir investir au Bénin. Il a remercié à cet effet les autorités béninoises qui ont tout mis en place pour que la mission se passe très bien.  

Publicité

La délégation française très édifiée 

Hubert Zoutu, maire de la Commune de Heudebouville et vice-président de la Communauté de l’Agglomération Seine-Eure en charge de la Coopération décentralisée, présent dans la délégation française a remercié le président Patrice Talon d’avoir pensé que désormais on doit transformer nos propres produits. « Il y a les moyens qu’il faut mettre en place. Et C’est ce qu’il a fait.  Et c’est gigantesque ce qu’on a vu » a -t-il lâché.  Il a expliqué que l’Agglomération Seine-Eure en France est une agglomération qui est très industrielle. Hubert Zoutu a affirmé qu’il a 3 parcs dans sa commune et qu’il va en relation avec la Sipi-Bénin pour voir s’il n’y a pas des industries qui voudraient en relation avec cette structure au Bénin pour investir.  Pour lui, demain, le Bénin aura un nouveau visage. 

 Le président de la Communauté d’Agglomération Seine-Eure, Bernard  Leroy est, de son côté, aussi impressionné parce qu’il trouve qu’il y a à la fois la conception et la mise en œuvre. Cette mise en œuvre, selon lui, est remarquable car c’est une zone d’envergure de classe mondiale qui est capable de concurrencer tous les pays bien connus dans les différents secteurs industriels notamment du textile.  Ce qu’il trouve particulièrement impressionnant dans la zone industrielle de Glo-Djigbé Zè, c’est qu’il y a un outil de transformation agricole locale qui sont de vraies richesses qu’on ne trouve pas ailleurs.  Et donc, il y a un souci d’économie circulaire qui est un concept où on voit très bien ce qui est mis en place pour l’utilisation des déchets, la valorisation des déchets, tout ce qui concerne l’emballage.  Pour lui, tout cela est extrêmement bien pensé. Il pense que c’est un outil formidable pour la mise en application d’une vision du gouvernement dans le domaine du développement économique et social.       

3 réponses

  1. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    C’est bien et c’est gentil que tous les visiteurs se disent « impressionnés ».

    Rappelons qu’on est tout de même à un jet de pierre de Cotonou, la plus grande ville du Bénin…
    Alors « s’émerveiller » d’y voir eau et électricité, c’est un peu condescendant…

    Et ceux qu’on attend pour mettre l’argent sur la table et s’engager, ils sont où ?

    \\\\ ///
    (@_@)

  2. Avatar de Gombo
    Gombo

    La belle affaire ? l y a léau et lélectricite ? Combien d’heures par jour ? Pendant combien de temps ?
    Access a Intenet ? Quel debit ? Quelle stabilite , quand banque et administration sont en panne de reseau un jour sur deux, quand cést pas tous le jours…
    Quelles industries au milieu des mauvaises herbes ?
    Une pantalonnade mise enscne !!!

  3. Avatar de La Foudre
    La Foudre

    L’investisseur canadien a promis investir au Bénin mais il va d’abord regarder et bien analyser le marché
    Il a apprécié que tous les services soient présents sur le site tel que l’eau, l’électricité
    🤣🤣🤣🤣C’est de l’ironie à l’état pur…
    Il nous dit que c’est un exploit d’avoir l’eau et l’électricité sur le site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *