NBA: Obama pourrait devenir propriétaire d’une équipe à 4 milliards $

Barack Obama,  secondé d’autres investisseurs peut bientôt se voir attribuer le titre de patron des Phoenix Suns et Mercury Phoenix. C’est le journaliste sportif américain Bill Simmons qui l’a fait savoir dans l’un de ses podcast le 25 octobre dernier. Selon lui, l’ancien président des Etats-Unis a entrepris ce projet à la suite de la suspension de l’ancien propriétaire des franchises masculines et féminines de la Grande Ligue, Robert Sarver. La raison de sa suspension émane du fait qu’il aurait avancé des propos racistes et sexistes.

Ainsi, pour se mettre à la tête de la NBA, Barack Obama et un groupe d’investisseurs devront investir une somme de près de 4 milliards de dollars selon les insiders de ladite franchise. L’ancien président serait un fan avéré du Basketball. C’est d’ailleurs ce qui explique son implication dans ce projet de grande envergure qui est d’ailleurs le plus coûteux si l’on remonte à l’histoire (après que Brooklyn Nets ait été racheté en 2019 avec un capital moins colossal). “J’ai entendu qu’Obama est impliqué dans l’un des groupes positionnés pour le rachat… J’ai l’impression que c’est la seule personne que les investisseurs pousseraient pour être le visage de la franchise. Ils seraient vraiment ravis de l’avoir à la tête des Suns.” a entre autre déclaré le journaliste Bills Simmons.

Publicité

Le propriétaire souhaité

Le journaliste qui a rapporté l’information explique que le fait que Barack Obama figure parmi les investisseurs de ce projet de rachat est réconfortant pour les uns et les autres. Il ajoute que ceux qui soutiennent le futur et probable propriétaire des Phoenix Suns et Mercury Phoenix vont œuvrer à l’unanimité afin que leur souhait se réalise. Jusque-là, il s’agit d’une rumeur qui plane. Ce qui est sûr, dans les jours à venir, le verdict va tomber et tout le monde en saura un peu plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *