, ,

Ciné 229 Awards sponsorisé par CANAL+ Bénin: Anges Rock Hounga, lauréat du Grand prix Djimon Hounsou 

La cérémonie de distinction des lauréats la 5ème édition du Ciné 229 Awards sponsorisé par Canal+ Bénin a eu lieu dans la soirée de ce samedi 03 décembre 2022 à Canal Olympia Wologuèdè de Cotonou.  Des lauréats nominés dans Dix-sept (17) catégories réparties dans la fiction, le documentaire et les films d’animation et auxquels s’ajoutent les trois lauréats du Grand Prix Djimon Hounsou, du prix Coup de cœur du public et du prix Spécial Canal+ ont reçu chacun leur prix respectif.   Mais le grand vainqueur de cette 5ème édition du Ciné 229 Awards est Anges Rock Hounga de « Entre 2 ZERO HEURES » qui a décroché le Grand prix Djimon Hounsou.

Avant l’attribution des différentes distinctions, la présidente du jury, Carole Lokossou a déclaré que cette année, les membres du jury ont eu des films de très hautes factures. C’est pour cela, à l’endroit des nominés, elle a fait savoir qu’elle est sûre que ces films qu’il soit récompensé ou non feront carrière.   Pour elle, en 5 ans, il y a eu de l’évolution.  C’est pourquoi, elle dit bravo à Kismath BAGUIRI parce qu’elle voit la qualité des films depuis la première édition à aujourd’hui.  Elle se dit heureuse de savoir que nous ayons ce festival au Bénin qui permet aux jeunes talents de se challenger. La présidente du jury a révélé que la qualité des films a amené les membres du jury à se tirer entre eux. Quant à la promotrice du festival Ciné 229 Awards, Kismath BAGUIRI, elle a affirmé que cette 5ème édition est vraiment différente de toutes les autres. Selon elle, la 5ème édition du Ciné 229 Awards devrait se tenir l’année dernière mais à cause de la pandémie de la Covid-19, ils ont été contraints et obligés de surseoir à l’organisation, l’heure de Dieu étant la meilleure, ils ont mis le temps à profit pour rêver encore plus grand afin d’offrir cette belle soirée. Elle n’a pas manqué de remercier Canal+ Bénin et Canal+ University pour leur soutien constant. 

Publicité

 Le Ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts, Jean–Michel Abimbola, a, de son côté, indiqué que ces Masters class sont essentiels.  Il a expliqué à l’assistance qu’au niveau du gouvernement, un comité cinéma avec un certain nombre d’acteurs nationaux et internationaux a été créé pour qu’on puisse d’ici peu se donner les moyens d’avoir dans notre pays, le Bénin, une industrie cinématographique.  Aussi, le gouvernement veut créer l’écosystème au Bénin pour que notre pays soit une plateforme pour toutes les industries culturelles et créatives.  Il a tenu à remercier Canal+ pour tout ce que ce groupe fait au Bénin.  Pour le ministre Jean- Michel Abimbola, avec la création avec Canal + d’une nouvelle chaine de télévision, cela permettra au Bénin d’avoir la capacité de créer du contenu, d’avoir des narratifs béninois africains et pour que chacun des talents puisse avoir les moyens de faire diffuser et de faire connaitre leurs œuvres. 

Impressions après la cérémonie de distinction de prix au Ciné 229 Awards 

Kismath BAGUIRI, promotrice du festival Ciné 229 Awards : « Les objectifs ont été atteints malgré les difficultés »

« On peut dire que les objectifs ont été atteints malgré les difficultés, les ratés et les soucis que nous avons eu à la technique, je pense qu’au-delà de tout, ce sont ces talents-là qui sont récompensés. C’est de voir que ces opportunités que nous essayons de leur obtenir ont porté leurs fruits.   On est très fier, on est très heureux.  On peut dire que cette 5ème édition du Ciné 229 Awards est une édition de la maturité. C’est à cause de la pandémie qu’on n’a pas pu faire l’édition de l’année dernière mais on grandit, on essaie d’améliorer les choses qui ne marchent pas. On essaie davantage de trouver d’opportunités. On n’a pas eu le temps de le dire. Mais pour cette édition, nous avons deux de nos gagnants qui iront encore une fois en stage sur les productions de la boite Plan A en Côte d’Ivoire.  On a également Kunlé Afolayan qui a offert également deux stages sur sa prochaine production au Nigeria. Quand on a ce genre d’opportunités pour nos talents, qu’on leur permette d’apprendre ailleurs et de venir avec cette expérience qu’ils ont acquis de l’autre côté. C’est important pour nous parce qu’on sait qu’ils vont appliquer ça sur nos œuvres à nous et qu’on ne pourra plus dire qu’on a un désert de compétence alors que les compétences sont bel et bien là ». 

Yacine Alao, Directrice générale de Canal+ Bénin: « Nous, chez Canal+ Bénin, on s’est engagé fermement dans l’essor du cinéma au Bénin »

« Canal+ Bénin accompagne le Ciné229 depuis bientôt maintenant 6 ans. C’est une initiative qu’on est fier d’accompagner parce que c’est une initiative qui rejoint certaines de nos valeurs. Nous, chez Canal+ Bénin, on croit au cinéma. 0n s’est engagé fermement dans l’essor du cinéma au Bénin et c’est ce que Kismath Baguiri veut faire avec cette initiative, c’est vraiment mettre en avant les jeunes talents béninois, mettre en avant le cinéma béninois, le révéler au grand public et ça pour nous, c’est non seulement important, c’est essentiel  parce que c’est  comme ça qu’on trouvera nos stars béninoises demain, c’est comme ça qu’on trouvera les talents avec lesquels on va travailler pour pouvoir produire des contenus de  qualité qui pourront être diffusés  à Canal Olympia ou sur les petits écrans dans les bouquets de Canal+ .  Donc c’est important pour nous d’accompagner ce type d’initiative et puis parce que vous savez quand il n’y a pas de compétition, il n’y a pas d’émulation. Et avec cette compétition, ça pousse je pense les jeunes cinéastes à se dépasser, à dépasser leur propre limite et c’est ça qui est important au final et c’est ça qui va nous permettre d’avoir du contenu de plus en plus de meilleure qualité ……. Cet événement est de plus en plus panafricain et aussi on sait qu’en se soudant les coudes qu’on y arrive et finalement notre cinéma, au-delà d’être béninois, il est aussi panafricain et ça c’est hyper important. C’est en s’entraidant les uns et les autres à travers ces masters class, ses partages d’expériences, ses partages d’astuces qui va faire aussi que les jeunes talents béninois vont émerger et faire de belles choses ».   

Publicité

Ange Rock Hounga, lauréat du grand prix Djimon Hounsou : « Par rapport au grand prix de Djimon Hounsou, c’est le travail de toute une équipe »  

« Par rapport au grand prix de Djimon Hounsou que je viens d’avoir, c’est un travail de l’équipe. Ce n’est pas moi uniquement mon travail, c’est le travail de toute une équipe.  Et si je dis que c’est l’équipe, ils sont dans l’ombre, je ne peux que leur dire merci.  …. Avec le retour des œuvres, avec les amazones qui reviennent, nos valeurs endogènes qui reviennent, je crois que si les gens regardent le film, ils vont se rendre compte que c’est le moment de retourner aux sources, de prendre ce qui est bien dans nos sources et qu’on peut s’en servir pour aller de l’avant ». 

 Les GAGNANTS

Meilleur scénario (Fiction) 

Anges Rock HOUNGA ENTRE 2 ZERO HEURES

Meilleur scénario (Documentaire) 

Egnonnoumi TCHAOU Christelle AZANDEME QUAND LES CAMERA S’ETEIGNENT

Meilleure photographie (Fiction) 

Lariaus HONVO ENTRE 2 ZERO HEURES

Meilleure photographie (Documentaire) 

Bilal BABABODI MANGROVE UN TRESOR

Meilleur son (Fiction) 

Fidèle EPOU ENTRE 2 ZERO HEURES

Meilleur son (Documentaire) 

Gérard TOGNISSE QUAND LES CAMERA S’ETEIGNENT

Meilleur montage (Fiction) 

Olivier KPOSSA ENTRE 2 ZERO HEURES

Meilleur montage (Documentaire) 

Edmond ADOME Sékinatou BIO MANGROVE UN TRESOR

Meilleure voix off (Documentaire) 

Claude da SILVA MANGROVE UN TRESOR

Meilleure affiche de film (Fiction) 

Mauren ADJIGNON SAFIA

Meilleure musique de film (Fiction) remis par FREDERIK DEZERT

Fidèle EPOU ENTRE 2 ZERO HEURES

Meilleur maquillage remis par NADJIBATOU IBRAHIM Comédienne béninoise

Leila ADJE CHABI ENTRE 2 ZERO HEURES

Meilleure interprétation Masculine 

Samson ADJAHO PLUS QUE L’OMBRE

Meilleure interprétation Féminine 

Ilarie Elsie AMAH ENTRE 2 ZERO HEURES

MEILLEUR FILM D’ANIMATION 

Odilon ASSOU GBEHANZIN  

MEILLEURE REALISATION (DOCUMENTAIRE) 

Raoul HAYAKA et Florencia DOSSA MANGROVE UN TRESOR

MEILLEURE REALISATION (FICTION) 

Anges Rock HOUNGA ENTRE 2 ZERO HEURES

Coup de cœur du Public 

SEDO TOSSOU SAFIA 

Prix spécial Canal + (pour la meilleur réalisation féminine) 

Ida Ange DONKPEGAN PLUS QUE L’OMBRE 

Grand prix Djimon HOUNSOU 

Anges Rock HOUNGA ENTRE 2 ZERO HEURES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *