,

Davido répond à son ex-poulain Yonda qui veut redevenir son «esclave»

L’ancien protégé de la star nigériane Davido, Yonda, s’est excusé auprès de l’interprète de If, pour s’être mal comporté avec lui, suite à leur dispute de l’année dernière. C’est sur le réseau social Instagram, que l’artiste est venu présenter ses excuses. Il a partagé une capture d’écran d’un message texte envoyé à Davido, tout en s’excusant de l’avoir trahi. Aussi, a-t-il fait comprendre qu’il n’évoluait plus dans l’industrie musicale, tout en suppliant ce dernier de le reprendre. Le moins qu’on puisse dire, c’est que Yonda est prêt à tout pour renouer les liens avec Davido, quitte à devenir son « esclave ».

« Tu m’as fait mal »

« Baddest, ne me laisse pas tomber. S’il te plaît, laisse-moi me relever » a-t-il déclaré, tout en soulignant que sa « carrière est morte » maintenant. La réponse de Davido ne s’est pas fait attendre, suite aux mots de Yonda. L’interprète de Fall a écrit que celui-ci lui manquait, tout en ajoutant : « Tu m’as fait mal ». Pour rappel, les excuses de Yonda interviennent plusieurs semaines après le décès du fils de Davido, Ifeanyi Adeleke. Ce dernier avait été retrouvé sans vie dans la piscine. Le résultat de l’autopsie, communiqué par le commandement de police de l’Etat de Lagos, avait confirmé que l’enfant est bel et bien décédé suite à une noyade.

Publicité

Selon les autorités, l’autopsie est une procédure de routine qui devrait avoir lieu, lorsqu’un décès est constaté. A en croire leurs explications, les parents du petit garçon ont renoncé à cette enquête, même s’il elle suivra son cours jusqu’à son achèvement. Par contre, à ce moment, Davido et la mère du petit, Chioma Rowland, n’avaient pas encore donné leur version après que ce drame soit survenu. Rappelons que le garçon était âgé de 3 ans. Son corps avait été découvert dans l’une des piscines de la résidence de Davido, à Banana Island.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité