« Natovenator polydontus » : un dinosaure ayant l’apparence d’un canard découvert

Un nouveau type de dinosaure a été découvert par les chercheurs. Il s’agit en effet du Natovenator polydontus, un animal semi-aquatique qui avait été découvert en 2008. Selon les informations rapportées par le média New Scientist, le fossile du dinosaure a été découvert dans le désert de Gobi, en Mongolie. Les chercheurs qui l’ont étudié ont indiqué qu’il s’agit d’un dinosaure ayant l’apparence d’un canard. Ainsi, sa forme fuselée lui permettrait d’être notamment un bon plongeur. Aussi, s’agirait-il d’un carnivore puisqu’il dispose de plusieurs dents. Les scientifiques ont par ailleurs précisé que l’animal aurait visiblement vécu entre 100 et 66 millions d’années avant notre ère.

« L’un des dinosaures les plus chers jamais vendus aux enchères »

Notons que les conclusions sur ledit fossile interviennent plusieurs mois après qu’un squelette de dinosaure ait été vendu à plus de 6 millions de dollars. Il s’agissait du squelette d’un gorgosaurus (qui signifie lézard épouvantable), un dinosaure du type tyrannosaurus rex qui vivait il y a environ 77 millions d’années. Il avait été vendu aux enchères à 6.069.500 dollars. Avec ce montant il s’agit de « l’un des dinosaures les plus chers jamais vendus aux enchères », selon Sotheby’s qui a organisé la vente. Le squelette du dinosaure qui mesure près de 3 mètres de haut et un peu moins de 6,7 m de long a été découvert dans l’État américain du Montana en 2018.

Publicité

Il a vécu à l’époque du Crétacé supérieur et a disparu il y a environ 77 millions d’années. « Presque tous les spécimens de Gorgosaurus qui ont été trouvés se trouvent dans des musées. C’est le seul qui peut être acheté », a précisé Cassandra Hatton, une responsable chez Sotheby’s. « Au cours de ma carrière, j’ai eu le privilège de manipuler et de vendre de nombreux objets exceptionnels et uniques, mais peu ont la capacité d’inspirer l’émerveillement et de captiver l’imagination comme cet incroyable squelette de gorgosaurus » avait-elle rajouté. La plupart des autres spécimens de gorgosaurus ont été trouvés au Canada, où des règles d’exportation strictes interdisent les ventes privées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *