Poutine avertit: la Russie va se chercher de nouveaux partenaires

Cela fait 11 mois maintenant que la guerre Russie-Ukraine perdure. Plusieurs mois de tensions exacerbées qui n’ont abouti à aucune éventuelle sortie de crise. Pour de nombreux analystes, le conflit russo-ukrainien va durer dans le temps avec son lot de répercussions sur les populations civiles. Cette guerre a par ailleurs isolé la Russie sur le plan diplomatique et économique.

Moscou est pris à la gorge des sanctions et cherche désormais à diversifier ses partenariats. Certes, le pays peut compter sur le soutien de fidèles partenaires comme la Chine ou encore l’Iran, mais la Russie devra ratisser large pour amortir les chocs du conflit avec l’Ukraine. Dans un discours télévisé de ce jeudi 15 décembre, Vladimir Poutine a annoncé son intention de développer ses relations commerciales avec de nouveaux partenaires, notamment dans la livraison d’hydrocarbures.

Publicité

Le président russe vise les marchés asiatiques et africains. « Nous allons supprimer des restrictions en matière de logistique et de finance. Permettez moi de vous rappeler qu’en instaurant des sanctions, les pays occidentaux ont essayé de pousser la Russie à la périphérie du développement mondial. Mais nous ne suivrons jamais le chemin de l’isolement.Au contraire, nous élargissons et nous allons élargir la coopération avec tous ceux qui y ont un intérêt » a déclaré le chef du Kremlin. Le déclenchement du conflit avec l’Ukraine a eu un impact colossal sur l’économie russe qui dépend en grande partie des recettes issues de l’exportation du gaz et du pétrole. Vladimir Poutine a affirmé qu’un processus est enclenché pour favoriser l’implantation d’un projet gazier avec la Turquie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *