Sénégal : Face aux députés, le premier ministre se dévoile ce lundi

Déclaration de politique générale, le Premier Ministre sénégalais Amadou Bâ face aux députés de la 14éme législature ce lundi. La séance se tient 48 heures après la clôture du marathon budgétaire de l’année 2023. Nommé par le président Macky Sall le 17 septembre dernier au lendemain des élections législatives marquées par une percée significative de l’opposition, le chef du gouvernement va exposer aux députés les axes majeurs de la politique définie par le chef de l’État.

Ainsi Amadou Ba sera attendu sur plusieurs questions d’intérêts majeurs notamment, les mesures sociales marquées par une hausse généralisée des prix des denrées de consommation courante et du coût élevé de la vie à Dakar. Il y’a la problématique de la lutte contre les inondations, l’emploi des jeunes, les défis du changement climatique et les défis sécuritaires marqué par une situation géopolitique sous régionale tendue liés a la menace djihadiste.

Publicité

Mais aussi une tension interne a 14 mois de la présidentielle de 2024 avec la 3éme candidature polémique de l’actuel chef de l’état Macky Sall, de l’affaire politico-judiciaire Ousmane Sonko-Adji Sarr, principal opposant de l’actuel président et candidat déclaré pour 2024. Sans oublier les dossiers Khalifa Sall et karim Wade que le président veut amnistier. Autres sujets non moins importants, il s’agit de l’exploitation du pétrole et du gaz pour 2023, le coût jugé excessif de certains projets d’envergures du régime en place. Un exercice qui ne sera pas du tout facile pour le PM qui n’a pas une majorité confortable de députés à l’assemblée pour dérouler sa communication comme il le souhaiterait, soit 82 pour le pouvoir contre 80 pour l’inter coalition Yewi-Walu et 3 députés non inscrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *