Sénégal : les 3 gardes corps d’Ousmane Sonko enfin libres

Les gardes du corps de Ousmane Sonko ont été libérés ce jeudi matin. Ces protégés du leader du Parti Pastef qui avaient été condamnés par le juge du tribunal de Mbour à 3 mois fermes suivis d’une amende de 500 milles francs CFA, ont purgé leur peine. Les deux autres avaient bénéficié de la  relaxe. Momo, Limouzine et Petit Mbaye avaient été inculpés de quatre chefs d’accusations dont coups et blessures. Ils ont comparu dans l’affaire de Tchiky liée à des affrontements  qui les avaient opposés à une partie de la population  occasionnant des blessés.

Pour ce procès d’ailleurs 3 habitants du village de Tchiky avaient également comparus lors de ce procès. Rappelons que tout est parti de bagarres qui avaient opposé des gardes du corps d’Ousmane Sonko et des jeunes du village membre de la mouvance présidentielle qui scandaient le nom de Adji Sarr lors du passage de son convoi dans ladite localité. Du nom de cette jeune fille qui l’accuse de viols répétitifs. Une visite du leader de Pastef dans ce village situé dans la commune de Diass dans le cadre de campagne Némékou Tour qui se poursuit d’ailleurs à l’intérieur du pays.

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité