Sénégal : les élus Massata Samb et Mamadou Niang devant le juge ce lundi

Le procès en flagrants délits des deux députés du parti PUR membre de l’opposition se tient ce lundi. Massata Samb et Mamadou Niang croupissent en prison depuis jeudi dernier à la suite de leur face à face avec le procureur de la république. En effet, Amady Diouf a décidé à l’issue de cette rencontre de les placer sous mandat de dépôt. Ces derniers avaient passé deux nuits dans les locaux de la division des investigations criminelles de Dakar en charge de l’enquête. Les deux députés Massata Samb et Mamadou Niang  vont se défendre par le biais de leurs avocats du principal chef d’accusation à savoir coups et blessures sur leur collègue femme députée de la mouvance présidentielle.

Elle a été violentée par ces derniers lors du marathon budgétaire avant d’être hospitalisée à la suite de cette altercation. Elle a déposé plainte contre les deux députés pour coups et blessures. Un procès qui a coup sûr va se tenir sous haute surveillance policière car au-delà des députés de l’opposition qui vont se mobiliser pour soutenir leurs collègues, les Moustachidines se signalent également. La dernière fois, ils se sont fortement mobilisés aux abords du tribunal à la surprise générale des forces de l’ordres qui ne s’attendaient pas à un tel rassemblement. Pour cette fois, ils ne se laisseront pas surprendre et un important dispositif est annoncé au tribunal de Dakar au regard de la sensibilité de ce procès.

Publicité

Rappelons que les deux députés Massata Samb et Mamadou Niang, appartiennent au parti PUR du guide religieux Moustachidines Sérigne Moustapha SY de Tivaouane. D’ailleurs les élèves de cette commune d’où sont originaires les députés ont manifesté dans les rues, délogeant leurs camarades pour exiger la libération des deux élus. S’ils sont condamnés, ils risquent de perdre leur mandat de députés pour cette 14éme législature.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *