La Chine utilise un laser contre un navire philippin et crée la polémique

Ces dernières semaines, la tension est vive dans la zone de la Mer de Chine méridionale. Ce territoire est l’un des plus disputés dans les zones asiatiques et fait l’objet de nombreuses tensions entre les pays suivants : la Chine, le Vietnam, Brunei, les Philippines, Taïwan, la Malaisie. Chacun de ses pays revendiquent une portion de territoire, mais c’est Pékin qui a la posture la plus rigide. En effet, l’empire du milieu revendique la totalité des territoires de la Mer de Chine méridionale, ce qui n’est pas du goût des autres nations qui lorgnent également la zone.

Le 06 février dernier, les autorités Philippines ont communiqué sur un incident qui est survenu dans l’archipel des Spratleys où sont présentes des unités de l’armée philippines. Un bateau chinois et philippin se sont rencontrés, ce qui a entraîné une montée des tensions. D’après Manille, le bateau des garde-côtes chinois a dirigé deux fois un laser vert de type militaire vers le navire philippin. Cela a eu pour conséquence d’aveugler l’équipage philippin. Manille a déclaré que cette action des garde-côtes est un acte de provocation qui visait à saboter la mission de ravitaillement du bateau philippin. « Le blocage délibéré des bateaux du gouvernement philippin qui acheminent de la nourriture et du matériel à nos soldats est un mépris flagrant et une violation claire des droits souverains de Manille dans cette partie de la mer occidentale des Philippines » a indiqué Armando Balilo, porte-parole des garde-côtes philippins qui ajoute que malgré cet accrochage, le bateau philippin a pu arriver à bon port.

Publicité

De son côté, le haut commandement de l’armée philippine appelle la Chine à cesser ses manœuvres de provocation afin de préserver des vies. La Chine de son côté a salué le « professionnalisme » des gardes côtes chinois. D’après, Wang Wenbin, porte parole de la diplomatie chinoise, l’équipage a fait face à l’intrusion d’un bateau Philippin dans les eaux territoriales chinoises et d’indiquer que ce n’est pas la première fois qu’une telle situation se produit.

https://twitter.com/johnTru06388767/status/1625169016837881865

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *