La Géorgie ne veut pas être entraînée dans la guerre en Ukraine

La Géorgie ne veut pas s’engager dans la guerre en Ukraine. Le Premier ministre géorgien, Irakli Garibashvili, pense que le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, cherche à ouvrir un « deuxième front » dans la confrontation avec la Russie. Selon le Premier ministre géorgien, il y a une tentative de déstabilisation orchestrée par l’ancien président Mikheil Saakashvili à travers son parti, le Mouvement National Uni. Cependant, Garibashvili a déclaré que ce parti radical et extrémiste est devenu une organisation comique et que toutes ces tentatives montrent qu’ils sont une force totalement en faillite, discréditée, marginalisée et radicale.

En parlant de la guerre en Ukraine, le Premier ministre géorgien a ajouté que les deux parties ont subi des pertes énormes, non seulement militaires, mais aussi civiles. Les infrastructures civiles ont été endommagées et des citoyens, y compris des enfants, ont été tués. Selon Garibashvili, rien ne peut réparer ces dommages, ces pertes et cette douleur.

Publicité

2 réponses

  1. Avatar de Et la planète fait Boouumm !
    Et la planète fait Boouumm !

    « …. pense que Volodymyr Zelensky cherche à ouvrir un deuxième front dans la confrontation avec la Russie. »

    Le diagnostique est sans appel : la marionnette ukrainienne est en passe de devenir le plus gros fouteur de m… du XXIème siècle.

    1. Avatar de Alain Charron
      Alain Charron

      Il lui reste beaucoup de chemin à faire pour rattraper poutine comme fouteur de trouble

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *