Israël tue des combattants iraniens pendant que l’Iran renforce ses capacités

D’après les informations de l’agence de presse syrienne Sana, les forces armées israéliennes ont mené un raid aérien dans l’ouest de la Syrie. Les forces israéliennes visaient en particulier un dépôt d’armes. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), cette action militaire d’Israël a provoqué la mort de deux combattants pro-iraniens avec trois autres soldats syriens blessés. Toujours selon Sana, les défenses aériennes de l’armée syrienne ont permis d’intercepter quelques missiles. Depuis le déclenchement de la guerre civile en Syrie en 2011, l’État Hébreu mène fréquemment des opérations militaires sur le territoire syrien.

L’objectif est de cibler certaines positions de l’armée syrienne, des forces iraniennes et du Hezbollah libanais. Israël ne ménage aucun effort afin d’empêcher une implantation de l’Iran près de ses frontières. Les régimes iraniens et syriens sont proches et ils sont des alliés inconditionnels de la Russie. Israël par contre reste les yeux et les oreilles des États-Unis dans la zone du Moyen-Orient. Washington a récemment tiré la sonnette d’alarme suite à la finalisation du contrat d’achat d’avions de combat Sukhoï Su-35 entre l’Iran et la Russie. Cet accord va permettre de renforcer considérablement la flotte de l’armée iranienne.

Publicité

La Maison-Blanche a indiqué que si la Russie livre cette commande d’avions de chasse à Téhéran, les sanctions ne vont pas se faire attendre. Étant donné que c’est l’agence de presse Sana qui a donné l’information selon laquelle l’armée israélienne a effectué un raid aérien dans l’ouest de la Syrie, les autorités israéliennes se sont refusées à tout commentaire. Dans des cercles bien introduits, il ressort que Tsahal ne commente pas les informations de médias étrangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *