Le rappeur Swagg Man renonce à sa nationalité tunisienne après sa condamnation

Le rappeur Swagg Man a renoncé à sa nationalité tunisienne suite à sa condamnation à 20 ans de prison pour escroquerie dans son pays. Il a fait l’annonce par le canal d’une publication qu’il a faite sur le réseau social Instagram. De son vrai nom Iteb Zaibet et âgé de 36 ans, il a écopé d’une série de condamnations pour plusieurs affaires dans laquelle il est impliqué. Au total, 20 dossiers auraient été retenus contre lui. Selon la décision de justice, il a été condamné à un an de prison dans chacune de ces dossiers.

Il rejette les accusations

Dans son message sur le réseau social, il annonce son intention d’interjeter appel face à des accusations qu’il balaie du revers de la main.  « J’ai pris 20 ans ferme pour des malversations financières qui n’ont jamais eu lieu », a-t-il lancé dans un premier temps. Il a par la suite traité la justice tunisienne de corrompue. Ce fut également l’occasion pour lui d’annoncer qu’il compte déposer une plainte, car le juge aurait été «  soudoyé ». Pour lui, c’est une affaire politique. Aussi, serait-il victime d’un lynchage médiatique. Il ne serait tout de même pas à sa première condamnation. Il y a quelques mois, il avait déjà écopé d’une condamnation.

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité