Les aveux des soldats ukrainiens à Bakhmout

La guerre en Ukraine continue de faire rage, avec la ville de Bakhmout qui est actuellement sur le point d’être totalement encerclée par l’armée russe. Selon les informations rapportées par le Kyiv Independant, cela pourrait être dû à un manque de préparation, de coordination et à des armes défaillantes de l’armée de Volodymyr Zelensky. Des soldats ukrainiens ont témoigné de leur expérience sur la ligne de front, décrivant leur situation comme étant dans le « même bateau » que leurs adversaires russes utilisés comme de la chair à canon.

Les soldats ukrainiens subissent depuis plusieurs jours les assauts de l’armée russe, avec des vagues constantes d’attaques. Ces derniers jours, les combats se sont intensifiés à Bakhmout où les forces russes mènent des assauts. Depuis quelques heures, des soldats ukrainiens se sont confiés sur les conditions difficiles dans lesquelles ils combattent sur le terrain. C’est ce qu’a révélé le Kyiv Independant. Certains soldats ukrainiens affirment que le commandement ne leur envoie plus le soutien nécessaire pour maintenir une présence sur le terrain.

Publicité

Des soldats peuvent être laissés en attente de renforts pendant plusieurs heures, alors que l’armée russe semble ne pas avoir ce genre de problème. « Ils nous disent de tenir, qu’on aura du renfort en trente minutes ou une heure. Mais on attend pendant sept heures et il n’y a aucun renfort« , confie un soldat ukrainien dont l’identité complète n’a pas été révélée. La ville de Bakhmout est donc en grand danger, et certains soldats ukrainiens estiment qu’ils devraient évacuer la ville pour éviter de subir de lourdes pertes.

Les soldats qui se sont confiés ont également mis le doigt sur le manque de préparation des éléments déployés sur le terrain. « Deux semaines d’entraînement et ils vous envoient ici. On ne peut pas faire ça », dénonce Serhiy. « On nous avait promis qu’on ne nous enverrait pas tout de suite en première ligne, qu’on nous enverrait d’abord sur la deuxième ou sur la troisième ligne. Et puis nous sommes arrivés ici au milieu de la nuit et ils nous ont immédiatement envoyés à Bakhmout« , poursuit un soldat. La guerre en Ukraine a déjà causé des pertes humaines importantes, et la situation à Bakhmout retient toutes les attentions ces derniers jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *