Parlement chinois : La sécurité de Pékin renforcée pour une session plénière

Les habitants de la capitale chinoise, Pékin, ont vu de nombreux agents de sécurité se mobiliser, le dimanche 26 février 2023. Cet important déploiement du dispositif de sécurité se justifie par la session plénière du Parlement chinois qui s’était ouverte ce jour-là. Cette rencontre politique revêt d’une importance capitale, puisque c’est au cours de ce moment qu’aura lieu le plus grand remaniement du gouvernement du parti communiste, en dix ans. Pour cela, outre les forces de sécurité publiques, des volontaires sont venus pour aider à maintenir la sécurité.

Une information « avec un faible niveau de confiance »

Notons que ladite session plénière intervient alors que la Chine sort d’un confinement suite à la propagation du coronavirus. Toujours sur le covid-19, certaines sources évoquées par la presse américaine ont révélé l’existence d’éléments de preuves qui auraient confirmé la thèse selon laquelle l’apparition du virus serait due à une fuite de laboratoire, sur le sol chinois. Selon les précisions faites par plusieurs médias tels que CNN, le New York Times ou encore le Wall Street Journal, il s’agit d’une information publiée « avec un faible niveau de confiance » par le ministère américain de l’Énergie qui est à la tête des laboratoires de biologie. 

Publicité

L’information a cependant suscité l’ire du gouvernement qui s’est estimé « salie ». La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Mao Ning, avait appelé à « arrêter de politiser la recherche de l’origine du virus »« Il convient de cesser d’agiter cette théorie d’une fuite de laboratoire, d’arrêter de salir la Chine et d’arrêter de politiser la recherche des origines du virus », avait-elle déclaré lors d’un point de presse. « Des experts de la Chine et de l’OMS, sur la base de visites sur le terrain dans des laboratoires de Wuhan et d’échanges approfondis avec des chercheurs, ont établi la conclusion, qui fait autorité, selon laquelle l’option d’une fuite d’un laboratoire est hautement improbable », avait souligné Mao Ning.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *