USA: pour Trump, la menace russe pas plus grande que celle de certains américains

L’ex-locataire de la Maison-Blanche, Donald Trump, fait beaucoup parler de lui ces derniers temps. Le sulfureux magnat de l’immobilier n’a pas sa langue dans sa poche et il capte l’attention à chacune de ses prises de parole. Dans une vidéo publiée ce jeudi 16 mars, l’ancien président américain a encore fait parler de lui. Il a affirmé sans sourciller que ce n’est ni la Chine ni la Russie qui sont des dangers pour le monde occidental, mais bel et bien les États-Unis à cause des actions de certains individus et groupes d’individus. Donald Trump assure que l’Amérique est dirigée par un establishment à plusieurs têtes qui souffle sur des braises afin de déclencher une guerre nucléaire avec la Russie.

Trump a mis les petits plats dans les grands pour que sa vidéo ait un impact immédiat. Intitulée « L’Amérique d’abord », la vidéo de l’ex-locataire de la Maison-Blanche contient tous les ingrédients pour renforcer le sentiment nationaliste. Il faut dire que le milliardaire est un expert en la matière. Il y a quelques jours, l’homme d’affaires de 76 ans avait déclaré qu’il était le seul à pouvoir empêcher l’avènement d’une troisième guerre mondiale. Cette fois-ci, le magnat de l’immobilier a notifié qu’il est le seul à pouvoir éjecter « l’establishment malade et corrompu » qui selon ses mots conduit les USA tout droit dans le mur.

Publicité

Donald Trump a tiré à boulet rouge le département d’État, la « bureaucratie de la défense » et les services de renseignement qui selon lui doivent être purement dissouts. Le 45e président des USA affirme aussi que le rôle de l’OTAN doit être réexaminé pour un monde beaucoup plus stable. « Ces mondialistes veulent gaspiller toute la force, le sang et le trésor de l’Amérique, en chassant des monstres et des fantômes à l’étranger tout en nous distrayant des ravages qu’ils provoquent chez nous. Ces forces font plus de dégâts à l’Amérique que la Russie et la Chine n’auraient jamais pu l’imaginer. » dira l’ancien locataire de la maison blanche.

2 réponses

  1. Avatar de alf2chod
    alf2chod

    Il ne faut pas parler pour parler. Trump a une idéologie qui est claire. On peut ne pas être d’accord avec lui. Mais il fait une analyse pragmatique de la situation des États-Unis d’Amérique. Quand il déplore les plusieurs guerres (Afghanistan, Irak, Syrie, Libye, etc…) incessantes des États-Unis d’Amérique menées avec leurs alliés de l’OTAN, est-ce qu’il ment? Ces guerres coûtent d’énormes ressources et vont gagner énormément aux oligarques qui se font encore plus d’argent. S’il mettrait ses intérêts personnels devant qu’il les aurait rejoints pour davantage piller l’Amérique au détriment de ses citoyens ordinaires.

  2. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Et parlant ainsi, Trump est l’homme le plus dangereux des USA, qui met ses intérêts avant ceux de sa nation. Il ne croit aux institutions fédérales, il ne croit pas à l’OTAN. Mais en revanche croit à Poutine et à la Fédération Russe. Trump est pris entre l’enclume et le marteau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *