,

Tensions USA – Russie: et si tout se jouait en Syrie ?

avion chasse

Alors que le monde a les yeux rivés sur le conflit russo-ukrainien, qui ne cesse de s’enliser depuis un an, la situation en Syrie pourrait s’avérer être un élément déclencheur plus important dans les tensions entre les États-Unis et la Russie. En effet, selon CNN, les pilotes russes ont tenté à plusieurs reprises d’engager des combats aériens avec des avions américains en Syrie, soulevant des inquiétudes quant à une possible escalade involontaire entre les deux puissances. Le conflit en Ukraine, en revanche, fait l’objet d’un soutien inconditionnel de l’Occident envers l’Ukraine sur les plans militaire et diplomatique.

Aucune des parties ne semble prête à entamer des négociations avec Moscou, et des sources concordantes indiquent que l’armée russe pourrait passer à la vitesse supérieure dans les semaines à venir. Le président biélorusse, Alexandre Loukachenko, soutien de Vladimir Poutine, a appelé à une trêve en Ukraine le 31 mars. Il a exhorté à la cessation des hostilités et à la résolution des questions territoriales, de reconstruction et de sécurité par le biais de négociations sans conditions préalables. Loukachenko accuse l’Ukraine et les États-Unis d’attiser les flammes du conflit et de préparer le terrain pour une escalade. Selon lui, la course aux armements entre les deux pays belligérants ne profite à personne et le dialogue doit être privilégié pour trouver une issue à la crise.

Publicité

Une situation toute aussi tendue en Syrie

Cependant, il est important de ne pas sous-estimer la situation en Syrie, où les États-Unis et la Russie soutiennent des camps opposés. Alors que la majorité des observateurs craignent que l’Ukraine soit l’élément déclencheur d’un affrontement entre les deux superpuissances, il se pourrait que la Syrie joue un rôle tout aussi crucial, voire plus important. Les incidents impliquant des avions russes et américains dans l’espace aérien syrien mettent en évidence les risques d’escalade involontaire. Selon CNN, le Commandement central américain a publié des vidéos montrant un avion de chasse russe SU-35 effectuant des interceptions « dangereuses et non professionnelles » d’avions de chasse américains.

D’après The Wall Street Journal, les violations des protocoles de déconfliction par les avions russes pourraient être interprétées comme une volonté de la Russie de provoquer une confrontation avec les États-Unis. Le lieutenant-général Grynkewich a déclaré lors d’un entretien avec Defense One que les pilotes russes se montrent « de plus en plus belliqueux dans leur approche« , ce qui soulève des inquiétudes.

En somme, si l’Ukraine est un point focal dans les relations tendues entre les États-Unis et la Russie, il est essentiel de ne pas négliger le rôle que la Syrie pourrait jouer dans l’évolution de ces tensions. Les incidents récents impliquant des avions russes et américains pourraient être le signe d’une escalade potentielle qui pourrait avoir de graves conséquences internationales, et il est crucial de rester vigilant face à ces développements.

2 réponses

  1. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    « USA – Russie: et si tout se jouait en Syrie ? » C’est au moins osé, sinon tiré par les cheveux comme hypothèse

    \\\\ ///
    (@_@)

    1. Avatar de Sid
      Sid

      t pas à ça près, petite fiotte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *