,

Lesotho 0-0 Bénin : Une déclaration de Gernot Rohr qui enflamme la toile

« Je crois qu’il y a des gens au pays qui font de gris- gris, il va falloir se renseigner, est-ce qu’on peut trouver quelqu’un, pour nous enlever cette poisse parce qu’à un moment donné, on avait l’impression qu’on pouvait faire tout ce qu’on voulait faire, mais la balle ne voulait pas entrer. », a laissé entendre Gernot Rohr a l’issue de la rencontre du match nul face à la modeste équipe du Lesotho.

En conférence de presse d’après match contre le Lesotho (0-0) le mardi 21 novembre 2023, le sélectionneur national du Bénin a évoqué plusieurs points dont celui du manque de réalisme et lucidité devant le but adverse de ses joueurs et le problème de gris-gris qu’il a souligné avec beaucoup d’humour. Cette rencontre qui entre dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la coupe du monde 2026, s’est soldé sur le score nul et vierge.

Publicité

Ayant comme objectif de se relancer après sa défaite d’entrée contre l’équipe de l’Afrique du sud (2-1), la sélection béninoise était face à son homologue du Lesotho à Durban pour le compte de sa deuxième sortie lors de ses éliminatoires. Une rencontre soldée sur un score nul et vierge qui n’a pas été du gout du sélectionneur national, qui dans ses propos demande l’aide des grigrisseurs du pays pour selon lui « enlever cette poisse ».

« On se demandait vraiment qu’est-ce qu’il faut faire, on ne peut pas mieux jouer que ce qu’on a fait pendant 1h de ce match, mais il nous a manqué vraiment le réalisme et un peu de réussite », ajouta -t-il avant de terminer. A la suite de ce match nul, le Bénin est bon dernier du groupe C avec un seul point au compteur. Les deux prochaines journées s’annoncent alors très décisives, car les Guépards devront améliorer le jeu s’ils veulent vraiment garder leur chance de qualification pour le mondial 2026. Et la solution pour réussir ne serait pas forcement dans le gris-gris mais plutôt dans le travail et la détermination de tous.

2 réponses

  1. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Le foot..
    Tout ce qu il faut entreprendre collectivement…
    Dis je c est pas dans l adn..du béninois
    Concentrons..nous.sur ce qui fait notre réputation
    Le culte vodoun…l obscurantisme..

  2. Avatar de Che Guevara
    Che Guevara

    Il faut simplement raser cette equipe, travailler avec la jeunesse et esperer un resultat dans 5ans.
    On doit suivre l’exemple de pays comme le senegal, nigeria, Ghana, qui sont consistents dans la gestion professionnelle du foot.

    Il faut arreter avec l’amateurisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *