Afrique : avec une mega-usine, ce pays veut stimuler son agriculture

L’agriculture joue un rôle crucial dans le développement de l’Afrique, représentant non seulement une part significative de son PIB, mais aussi un pilier central pour la sécurité alimentaire et l’emploi. Elle est le fondement de l’économie de nombreux pays africains, fournissant des moyens de subsistance à environ 60% de la population active. Le potentiel agricole de l’Afrique est immense, avec une grande proportion de terres arables encore inexploitées, offrant ainsi d’importantes opportunités pour stimuler la croissance économique et réduire la pauvreté.

À travers l’Afrique, diverses initiatives innovantes sont déployées pour transformer l’agriculture, un secteur vital pour le développement économique et la sécurité alimentaire du continent. Ces projets vont de l’introduction de technologies agricoles avancées et de pratiques durables à la mise en place de politiques favorisant l’investissement et l’accès aux marchés pour les petits exploitants agricoles. Des programmes comme ceux de l’Alliance pour une Révolution Verte en Afrique (AGRA) visent à augmenter la productivité tout en préservant l’environnement.

Publicité

De même, l’adoption de méthodes d’agriculture intelligente face au climat aide à atténuer les impacts des changements climatiques sur l’agriculture. En outre, l’amélioration des chaînes de valeur agricoles et la promotion de l’agro-industrie stimulent la création d’emplois et les revenus.

Une usine qui devrait changer beaucoup de choses

Le Rwanda a récemment inauguré une usine de mélange d’engrais dans la zone économique spéciale de Bugesera, marquant une étape importante dans le renforcement de son secteur agricole. Cette usine de mélange d’engrais au Rwanda, un projet ambitieux visant à augmenter le rendement des cultures de 40%, illustre parfaitement cette dynamique, marquant une étape significative vers la modernisation et l’autosuffisance agricole en Afrique.

Fruit d’une collaboration entre OCP Africa, le fonds souverain rwandais Agaciro Development Fund et Agro Processing Trust Corporation (APTC), a coûté 19,2 millions de dollars. Avec une capacité de production de 120 tonnes par heure, l’usine est capable de produire annuellement 100.000 tonnes d’engrais, dépassant ainsi la demande nationale du Rwanda estimée à 85.000 tonnes. Elle comprend également une unité de stockage et un laboratoire moderne, ainsi qu’une ferme pilote pour la formation des agriculteurs.

Publicité

Mohamed Anouar Jamali, président-directeur général d’OCP Africa, explique que l’objectif de cette usine est d’accroître le rendement des cultures de 40% grâce à des engrais adaptés aux conditions spécifiques des sols rwandais. OCP Africa détient 57,4% des parts de cette usine, tandis que Agaciro Development Fund en possède 32,6% et APTC 10%.

Le ministre rwandais de l’Agriculture, Ildephonse Musafiri, a exprimé son optimisme quant à la baisse des prix des engrais et l’augmentation de la productivité agricole grâce à cette installation. Il a également souligné que la production locale d’engrais adaptés devrait améliorer les rendements agricoles de 40% par rapport à la production actuelle.

L’usine devrait également générer environ 50 emplois directs et contribuer à une augmentation de 25% des revenus des agriculteurs rwandais. Elle est vue comme un élément clé pour réduire la dépendance du pays aux importations d’engrais, tout en améliorant la base d’exportation du Rwanda.

6 réponses

  1. Avatar de Pape
    Pape

    Réfléchir dès maintenant sur les conséquences à long terme de l’utilisation massive d’engrais pour booster les productions agricoles. Évitons le développement à tout prix et pensons développement durable

  2. Avatar de Koly
    Koly

    Le Rwanda fait la fierté

  3. Avatar de Krachou
    Krachou

    Bravo pour votre initiative bonne continuation encore bravo

  4. Avatar de Krachou
    Krachou

    Bravo pour votre ini

  5. Avatar de Roland Permal
    Roland Permal

    Tres encouragesmt ,continues dans ce developpement tres economies et rentable au purple et faire profiter toute #Afriwue Dan’s so ensembles.

  6. Avatar de Tchité
    Tchité

    Le secteur agricole est celui primaire, et puisque l’Homme mange chaque jour, c’est important dans le monde entier, et non seulement en Afrique.

    1. Secteur primaire (agriculture & élevage.
    2.Secondaire (usine, transformation, commerce)
    3. Tertiaire (…)
    4. Quaternaire (…)
    Etc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *