,

Agriculture et énergie : Le Bénin bientôt appuyé par la BAD

La Banque africaine de développement (Bad) soutiendra le Bénin dans la mise en œuvre de la première phase du Projet de développement des compétences pour l’emploi dans les secteurs prioritaires (Pdcesp-I). D’après le rapport d’évaluation du projet (Bad novembre 2023), la phase I du projet s’étendra de janvier 2024 à juillet 2029. Il recevra un financement de la Bad, comprenant un prêt de 64,845 millions d’euros et un prêt de l’Africa Growing Together Fund (Agtf) de 16,900 millions d’euros, soumis au conseil d’administration pour approbation.

Créer une main-d’œuvre innovante

Il faut dire que le Pdcesp a pour but de renforcer les compétences des jeunes, hommes et femmes, en vue de créer une main-d’œuvre innovante, entreprenante et compétitive dans les secteurs de l’agriculture et de l’énergie. Il vise à améliorer l’offre, en termes de quantité et de qualité, de formation technique et professionnelle en adéquation avec la demande économique, favorisant ainsi l’insertion professionnelle des bénéficiaires du projet.

Publicité

Il soutient, par ailleurs, directement les programmes sectoriels de développement des compétences dans l’agriculture et l’énergie. Toujours dans ce cadre, il fournira des appuis en matière de développement des infrastructures. Cela se fera avec des soutiens institutionnels sélectifs afin de garantir la durabilité des investissements et l’insertion professionnelle des jeunes formés. L’accent est mis sur l’amélioration de l’inclusion, la résilience climatique, l’équité basée sur le genre et la transition verte.

Le projet, d’une valeur de 88,03 millions d’euros, soit 57,74 milliards de francs CFA, cible notamment les secteurs de l’agriculture et de l’énergie. Il comprend une contrepartie du gouvernement de 6,29 millions d’euros, soit 4,12 milliards de FCFA. Notons que ces informations interviennent plusieurs jours après la 4ᵉ édition du Salon des Tics pour l’Agriculture. L’édition qui avait eu lieu à Cotonou et dans trois autres villes du Bénin avait pour thème : « Innovations numériques pour renforcer la résilience agricole »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *