,

Bénin : Le Hadj 2024 officiellement lancé

C’est parti pour le Hadj édition 2024. Le top a été donné ce mardi 12 décembre 2023 par Olushegun Adjadi Bakari, ministre des affaires étrangères et président du comité d’orientation et de supervision du Hadj. La cérémonie de lancement en présence s’est déroulée en présence des dignitaires de la communauté musulmane du Bénin et des ministres Alassane Seïdou de l’intérieur et de la sécurité publique et Benjamin Ignace Hounkpatin de la santé.

Moment choisi par Ghislaine Mensah, directrice générale de l’Agence pour la gestion de la logistique des officiels (Aglo) de dresser un bilan du Hadj édition 2023. A l’entendre, le Hadj 2023 a connu quelques dysfonctionnements nonobstant les dispositions prises par le gouvernement pour anticiper sur l’événement.  Au nombre des dysfonctionnements, figurent en bonne place le non-aboutissement des négociations avec les prestataires de services saoudiens, la hausse des prix des services en Arabie Saoudite, les quotas non atteints par les sociétés agréées et la défaillance de la mission d’encadrement. Au regard de cette expérience, « chaque partie prenante doit prendre conscience de la responsabilité qui est la sienne afin que les objectifs soient atteints », recommande Ghislaine Mensah.

Publicité

Des innovations du Hadj 2024

2300, c’est le nombre de pèlerins béninois attendu en Arabie Saoudite pour le compte du Hadj 2024. Chaque participant doit débourser un montant total de 3 millions 500 mille francs CFA. C’est du moins les précisions apportées par le ministre des affaires étrangères Olushegun Adjadi Bakari. « Notre ambition est de faire en sorte que très tôt, en amont, nous puissions atteindre ce quota », fait savoir le ministre Bakari pour qui le Hadj, « au-delà d’être une expérience religieuse, doit être une expérience heureuse pour le Pèlerin ». La date limite des inscriptions sur la plateforme saoudienne est fixée au 25 février 2024, a révélé le patron de la diplomatie béninoise. Pour le Hadj 2024, 49 sociétés ont été agréées par le gouvernement à l’effet de fournir les prestations d’assistance de qualité aux pèlerins.

Une réponse

  1. Avatar de Mamie Zogo Zogo
    Mamie Zogo Zogo

    Aziz le faux sultan, tu as une occasion d’aller te faire Aladji .

    Va t’inscrire chez Olla zoumarou, ou mais pas chez Sonagnon et Dr Doss ou Tchité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *