,

Bénin : Le ministre Détchénou échange avec les présidents d’institutions

Le renforcement du dialogue inter-institutionnel est en marche au Bénin. Un atelier a été organisé à cet effet ce vendredi 22 décembre 2023 à Cotonou. Initiées par le ministre de la justice et de la législation, Yvon Détchénou, les assises ont mobilisé tous les présidents d’institutions de la République. L’objectif poursuivi est de promouvoir la synergie d’actions entre le gouvernement et les institutions de la République.

Dans ses mots de bienvenue, le garde des sceaux a rappelé les rôles et surtout l’implication des institutions dans la mise en œuvre des profondes réformes engagées par l’administration Talon aux plans politique, institutionnel, économique et social. Des réformes qui, selon le ministre Yvon Détchénou, participent du rétablissement d’un Etat respectueux des principes de la démocratie, de la solidarité et du développement.  

Publicité

« La présente rencontre est initiée afin de permettre à chaque institution de parler de ses préoccupations et de ses difficultés d’ordre relationnel et organisationnel auxquelles elle est confrontée à court, moyen et long termes », a précisé le ministre Yvon Détchénou.  Conscient de la mission dévolue aux institutions dans le processus du développement du Bénin, le président de l’Assemblée nationale, Louis Gbèhounou Vlavonou va insister sur l’importance du cet atelier en ces termes : « Nous sommes ici présents comme une assemblée constituante et les débats que nous ferons ici sont d’une grande importance surtout pour le fonctionnement de nos institution »

Au cours de cet atelier, le ministre de la justice et les présidents d’institutions ont fait le point des réformes en cours dans chaque institution en vue d’un meilleur appui sans occulter les difficultés observées dans la mise en œuvre de ces réformes. Tout en identifiant les défis communs et les perspectives, les échanges ont également porté sur le partage de bonnes pratiques entre les institutions. 

« Non fonctionnalité juridictionnelle de la Haute Cour de Justice : Obstacles et apports de la justice », « Enjeux et défis de l’organisation réussie des premières élections générales de 2026 en République du Bénin : Contribution des institutions de la République », « Evaluation du fonctionnement du cadre institutionnel et législatif du Conseil économique et social à travers l’actualisation et l’application effective de sa loi organique » et « La CBDH, après le statut ‘’A’’, consolider les acquis », sont les quatre communications qui ont meublé cet atelier. 

Une réponse

  1. Avatar de Sonagnon
    Sonagnon

    J’ai écouté tout à l’heure un vice président des démocrates.
    Je n’avais pas lu l’article, mais si vraiment une assemblée constituante devrait déboucher sur la révision de la constitution et une nouvelle République, Kémi Séba et ses amis russes et iraniens doivent nous aider pour rendre aux béninois leur honneur et leur dignité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *