,

Bénin : Le tiktokeur Alain Kenneth Adjadohoun arrêté, ce qu’on sait

Alain Kenneth, le célèbre tiktoker béninois, a été appréhendé le mercredi 20 décembre 2023 par l’Office Central de Répression de la Cybercriminalité (OCRC) pour apologie de la cybercriminalité. L’information a été donnée par le média Le Potentiel. L’influent créateur de contenu sur TikTok au Bénin, Alain Kenneth, qui s’est distingué par son contenu divertissant et inventif, a attiré l’attention de l’OCRC et a été arrêté à son domicile à Cotonou. Transféré en garde à vue à l’OCRC, Alain Kenneth devra comparaître prochainement devant le Procureur Spécial près la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET).

Il est accusé de fournir des tutoriels aux cybercriminels

Les charges qui pèsent sur Alain Kenneth reposent sur ses contenus vidéo. Selon les autorités, il est accusé de fournir des tutoriels aux cybercriminels, les instruisant sur diverses tactiques et stratégies pour échapper à l’arrestation et à d’autres sanctions pénales. Notons que la question de la cybercriminalité avait été abordée à l’Assemblée nationale, au cours du mois de novembre 2023. Sur ce point, le député Réginal Koumagbéafidé, avait proposé la rééducation des jeunes.

Publicité

Selon les informations relayées par la presse béninoise, le parlementaire avait estimé que l’emprisonnement, à lui seul, ne constitue pas une solution suffisante pour résoudre le problème de la cybercriminalité. Conformément au droit positif béninois, bien que la répression de l’acte soit nécessaire, il a estimé qu’il est impératif de mettre en place une solution complémentaire pour empêcher les jeunes de commettre encore les mêmes fautes.

Après avoir approuvé la lutte actuelle contre la cybercriminalité dans le pays, il a souhaité l’intégration du volet réinsertion. « Je suis entièrement d’accord avec la manière dont la lutte est menée. Mais je voudrais qu’elle intègre le volet rééducation ou réinsertion afin que ces jeunes qui sont aujourd’hui incarcérés soient formés, pour qu’à leur sortie de prison, ils ne retombent pas dans les mêmes vices » avait-il déclaré.

2 réponses

  1. Avatar de Néant
    Néant

    J’adore trop le chef d’accusation porté à l’encontre du prévenu.Son incarcération lui fera redresser sa mauvaise conduite 🤝

  2. Avatar de rodrigue
    rodrigue

    Très belle proposition cher député.
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *