Ce constructeur mythique dévoile les images bluffantes de son 1er véhicule électrique (VIDEO)

Land Rover, ce constructeur mythique, se prépare à une révolution inévitable : le passage au 100 % électrique en Europe d’ici 2035. Une décision qui touche toutes les marques, même les plus emblématiques. Parmi les préparatifs de cette transition majeure, la marque a dévoilé les premiers détails de son projet électrique phare : le Range Rover électrique. Les images et vidéos diffusées alimentent déjà nos rêves d’une conduite électrique luxueuse et performante.

Ce n’est pas une mince affaire que d’abandonner les moteurs à combustion traditionnels pour se tourner vers des alternatives plus respectueuses de l’environnement. Land Rover, fidèle à sa réputation, ne fait pas les choses à moitié. Au lieu de débuter avec un modèle plus modeste, la marque emblématique a choisi de marquer le coup en lançant le Range Rover électrique, un choix audacieux qui promet d’établir de nouveaux standards dans le segment des SUV électriques.

Publicité

Les premières images dévoilées témoignent de l’engagement de Land Rover envers l’excellence et l’innovation. La marque s’engage à créer le « modèle le plus silencieux et le plus raffiné jamais créé ». Outre le silence caractéristique des véhicules électriques, un système d’annulation active du bruit dans l’habitacle viendra rehausser l’expérience de conduite, rappelant les standards de confort de la Tesla Model S.

Performance et capacités tout-terrain ne seront pas sacrifiées sur l’autel de l’électrification. La version électrique du Range Rover promet des performances équivalentes à celles de la version V8 actuelle, une prouesse technique qui séduira les amateurs de conduite dynamique. De plus, avec une capacité de franchissement de guets de 850 mm, les capacités tout-terrain qui font la renommée de Land Rover seront maintenues.

Si le communiqué de presse reste avare en détails techniques, une architecture 800 volts est évoquée, s’alignant ainsi sur les standards des marques telles que Porsche, Kia, Hyundai, et bientôt Tesla. Cette architecture permettra des temps de charge rapides, à l’image du Porsche Taycan qui se recharge de 10 à 80 % en seulement 20 minutes.

Publicité

Cependant, une ombre plane sur ce futur bijou électrique : le prix. Avec un tarif de départ avoisinant les 142 500 euros pour le Range Rover « classique », la version électrique risque de s’envoler bien au-delà du seuil maximal pour bénéficier de tout bonus écologique. Une réalité qui pourrait freiner l’accessibilité de ce modèle électrifié aux bourses moins fortunées.

Une réponse

  1. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    . Le pire scénario pour un véhicule électrique, c’est ce qu’il est convenu d’appeler « l’emballement thermique » : une réaction en chaîne dans un élément de batterie qui, une fois amorcée, est très difficile à arrêter. Ce phénomène se produit généralement si la batterie est en surchauffe. L’une des principales causes de la surchauffe est la surcharge. Aujourd’hui, les véhicules électriques sont souvent considérés comme dangereux :
    – Les voitures électriques sont impossibles à éteindre.
    – Les voitures électriques s’enflamment d’elles-mêmes.
    – Les voitures électriques ne peuvent être rechargées qu’à l’extérieur.
    – Les véhicules électriques prennent souvent feu pendant le chargement.
    – Les voitures électrifiées augmentent la prime d’assurance .
    – Les voitures électriques sont silencieuses, et donc dangereuses pour les piétons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *