Cette riche femme africaine obtient une licence pétrolière en Sierra Leone

Folorunso Alakija, une figure emblématique au Nigeria, a récemment consolidé sa présence dans le secteur pétrolier et gazier en obtenant des droits d’exploration pour six blocs pétroliers en Sierra Leone. Cette réalisation majeure a été rendue possible grâce à FA Oil Limited, une entité sous sa direction, qui a réussi à décrocher ces précieux droits lors du cinquième appel d’offres lancé par le gouvernement de Sierra Leone pour des blocs pétroliers offshore. Ces blocs, numérotés 53, 54, 55, 71, 72 et 73, ont été attribués à FA Oil Limited, une filiale du conglomérat FA Group fondé par Alakija en 1991.

L’accord de licence pétrolière, officiellement signé le 4 décembre 2023 par le ministère de l’Énergie et de l’Énergie de Sierra Leone à Freetown, couvre une zone maritime considérable de près de 9 700 kilomètres carrés dans l’océan Atlantique, avec des profondeurs allant de 100 à 3 000 mètres. Ce succès fait suite à un processus d’un an entamé en mai 2022, où la Sierra Leone a activement sollicité des offres auprès de sociétés d’exploration, prolongeant ainsi les délais pour parvenir à cette attribution.

Publicité

La clôture fructueuse de ce cycle de licences en septembre a été rendue possible grâce à l’intervention d’Africa Energy Partners, un cabinet de conseil basé au Royaume-Uni. Cette réussite a permis à FA Oil, appartenant à
Folorunso Alakija dont la valeur nette a atteint 2,5 milliards de dollars en 2014, de remporter les six blocs dans le cadre d’un seul accord de licence pétrolière, renforçant ainsi son influence dans la région.

Le président sierra-léonais, Julius Maada Bio, a souligné l’importance de cette décision pour stimuler l’économie nationale et attirer davantage d’investissements étrangers. Cette avancée s’inscrit dans la stratégie globale de la Sierra Leone visant à exploiter ses ressources naturelles pour favoriser le développement économique du pays.

Folorunso Alakija, en tant que PDG et présidente de FA Oil Limited, a exprimé sa gratitude pour cette opportunité, soulignant l’aspect mutuellement bénéfique de l’accord. Son cheminement, passant de l’industrie de la mode à l’exploration pétrolière, témoigne de sa polyvalence et de sa détermination sans faille.

Publicité

Son implication dans le secteur pétrolier et gazier ne se limite pas à ses succès commerciaux. En effet, depuis 1991, avec Famfa Oil, une société qu’elle dirige localement, Alakija a obtenu une part importante dans l’un des plus grands champs de production en eau profonde au Nigeria, démontrant ainsi sa vision et son engagement dans ce domaine.

Au-delà de ses activités commerciales, l’engagement philanthropique d’Alakija est tout aussi impressionnant. À travers la Fondation Rose de Sharon, elle s’engage à autonomiser les veuves, leurs familles et les orphelins via des programmes éducatifs et des bourses, témoignant ainsi de sa volonté d’avoir un impact social positif et durable dans sa communauté et au-delà.

3 réponses

  1. Avatar de Alexis
    Alexis

    Merci

  2. Avatar de Dougba Ignace D.
    Dougba Ignace D.

    Je veux du travail

  3. Avatar de Mara
    Mara

    İbrahim Evariste mara vous demande de faire une facture investissement pour que notre dépôt choix fonctionnée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *