La Chine a mis au point une arme ultime pour ses drones, une première !

Au cours des deux dernières décennies, l’armée chinoise a connu une transformation spectaculaire, s’imposant comme une force majeure sur la scène mondiale grâce à des avancées technologiques significatives et une augmentation de ses dépenses de défense. Cette montée en puissance se manifeste clairement avec le développement de ses sous-marins nucléaires lanceurs d’engins de Type 096, marquant un progrès notable dans la technologie navale; mais aussi grâce à son marine massive.

Dans ce contexte, la Chine franchit une nouvelle étape avec la mise au point d’une arme à micro-ondes pour drones, surpassant les capacités mondiales existantes. Cette innovation pourrait modifier de manière irréversible l’équilibre des forces militaires.

Publicité

Traditionnellement, les dispositifs à micro-ondes de haute puissance nécessitent un équipement lourd et volumineux, limitant leur usage aux armées les plus puissantes. Cependant, la nouvelle technologie chinoise permet une application plus flexible et accessible, rendant la guerre électronique plus abordable pour des forces moins importantes. Menée par le professeur Li Jianbing, l’équipe de recherche n’a pas révélé les détails exacts sur la taille et le poids de l’arme, mais assure qu’elle est conçue pour s’adapter à différents types de drones.

Cette arme bat les limites actuelles

Cette arme à micro-ondes se distingue par sa capacité à opérer sur une large gamme de fréquences, dépassant les limites des technologies précédentes. Elle sert également de radar, augmentant ainsi la polyvalence des drones qui peuvent désormais détecter des cibles terrestres, maritimes ou aériennes tout en brouillant les radars et communications ennemies. L’intégration de multiples fonctions dans un espace restreint représentait un défi majeur, mais l’équipe a innové avec le tube à ondes progressives, qui fonctionne à la fois comme générateur de micro-ondes et comme antenne ultra-sensible.

L’ajout de ces armes aux drones conférerait à la Chine un avantage stratégique significatif, notamment dans des zones clés comme la mer de Chine méridionale et Taiwan. Ces armes complètent les capacités offensives chinoises, renforçant ainsi leur posture dans la guerre électronique.

Publicité

En envisageant de déployer ces armes sur des avions hypersoniques et d’autres plateformes quasi spatiales, la Chine cherche à étendre sa présence dans le domaine de la guerre électronique à l’échelle mondiale, posant de nouveaux défis stratégiques aux nations occidentales.

Ce développement s’inscrit dans la continuité de l’amélioration des capacités militaires chinoises, témoignant de la volonté du pays de se positionner comme un leader mondial dans le domaine de la défense. Avec ces avancées, la Chine non seulement renforce sa position stratégique mais remodèle également l’équilibre des forces militaires mondiales, obligeant les pays occidentaux à reconsidérer leurs stratégies de dissuasion face à une puissance militaire en pleine ascension.

2 réponses

  1. Avatar de Nostradamus
    Nostradamus

    La fin de la domination américaine approche ce n’est qu’une question de temps peut être quelques mois ou années , ensuite la chine prendra la relève car elle est appelé a dominer le monde dans tres peu de temps sans entrave et sans concurrence…

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    La recherche paie toujours.

    Pendant ce temps, nous en mangeant notre owoh kpo ounsounnou kpo, et les riz importés d’Asie, on ne pensent pas ni aux recherches techniques ni technologiques. On s’amuse à maîtriser le français ( langue d’autrui) et à corriger des fautes de littérature, grammaire, vocabulaire etc. Quelle perte de temps précieux !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *