USA: Poutine en position de force après une annonce sur l’Ukraine

Depuis le début du conflit en Ukraine, l’aide américaine a été un pilier crucial dans la lutte de l’Ukraine contre l’offensive de la Russie. Cette assistance, tant en termes d’armement que de support financier, a permis à l’Ukraine de tenir tête aux forces russes. Cependant, un récent développement aux États-Unis pourrait changer la donne. La Maison-Blanche a déclaré être « à court d’argent » pour continuer son aide à l’Ukraine, une nouvelle qui pourrait considérablement renforcer la position de la Russie dans ce conflit. Pour le président russe Vladimir Poutine, cette annonce pourrait être perçue comme une victoire, affaiblissant l’un des plus grands soutiens de l’Ukraine.

Cette impasse budgétaire survient à un moment critique. Le blocage d’une proposition de loi d’urgence de 110,5 milliards de dollars pour l’Ukraine par les Républicains du Sénat montre un clivage politique profond aux États-Unis. Cette décision n’est pas seulement une question de budget, mais aussi une manœuvre stratégique, les Républicains exigeant des changements politiques en matière d’immigration.

Publicité

Cette situation complexe aux États-Unis offre à la Russie une opportunité inattendue de consolider ses positions, profitant de la diminution potentielle de l’aide extérieure à l’Ukraine.

Plus de promesses

En outre, la Maison-Blanche et le Conseil de Sécurité National sont dans une position difficile. John Kirby, porte-parole du Conseil, a admis ne pas pouvoir promettre d’aide supplémentaire à l’Ukraine, reflétant l’incertitude et les défis auxquels fait face l’administration Biden. Cette incertitude renforce la position de la Russie, qui pourrait voir dans cette situation un affaiblissement significatif du soutien international à l’Ukraine.

La situation se complique davantage avec les allégations de corruption et de mauvaise gestion de l’aide en Ukraine. Des sources à Washington évoquent que jusqu’à 50% de l’aide pourrait être détournée, bien que ce chiffre paraisse exagéré. Néanmoins, ces rumeurs alimentent le scepticisme et l’opposition à l’aide américaine, ce qui pourrait indirectement bénéficier à la Russie en réduisant l’efficacité de l’aide envoyée. Outre cet aspect, Zelensky fait aussi l’objet de virulentes critiques y compris en Ukraine ou une division se fait plus intense au sein des instances du pouvoir.

Publicité

Israël impacté

La situation interne aux États-Unis impacte également d’autres aides internationales, notamment celle destinée à Israël. La dispute sur le budget retarde aussi cette aide, montrant que les implications de l’impasse budgétaire vont au-delà de l’Ukraine.

Cela indique une tendance plus large de l’administration américaine à revoir ses priorités en matière de politique étrangère, une tendance qui pourrait être exploitée par la Russie pour avancer ses propres intérêts géopolitiques.

L’annonce de la Maison-Blanche sur les limitations financières pour aider l’Ukraine marque un tournant potentiel dans le conflit ukrainien. Alors que l’administration Biden est prête à faire des compromis pour surmonter cette impasse, le temps presse. Cette situation offre à la Russie et à son président, Vladimir Poutine, une opportunité inespérée de tirer parti de l’affaiblissement du soutien international à l’Ukraine, influençant ainsi le cours du conflit en sa faveur.

7 réponses

  1. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    La brute sanguinaire de quoi se mare-t-il? On verra bien la suite s’il a raison ou si la nature a raison. Le temps est l’essence qui fera preuve de nos erreurs.

    1. Avatar de Dr Doss
      Dr Doss

      Bon sang bon sang the atlanteam arrêtez de briller souvent par votre incompétence et inconsistance d’accord les brutes sanguinaires ce sont les occidentaux eux qui voulaient soumettre le monde et bien ils ont trouvés plus fort que eux vive notre camarade le président Vladimir Poutine dixit Dr Doss

  2. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Souvenez-vous j’avais déjà relater sur ce forum que la Russie de notre camarade président Vladimir Poutine à déjà gagnée cette guerre où en sommes-nous aujourd’hui voyez-vous la vie me donne raison pleinement c’est ça la connaissance de la géopolitique voyez l’affaire et c’est ça la vérité notez moi très très bien ça dixit Dr Doss

    1. Avatar de Mylac ODOUNLA
      Mylac ODOUNLA

      Tu penses sincèrement que quelqu’un d’autre que toi, le teignard neurologique, retiens un mot de tes âneries…mais NON!
      Toi un atovlè…

      1. Avatar de Dr Doss
        Dr Doss

        Mylac odounla notre vieux sénile berger intellectuel flandopko sultan kobo aculturé sortez de ce pseudo préfabriqué nouvônon et si c’est un autre énergumène qu’il sache que la vérité rougit les yeux mais ne les cassent pas vive notre camarade le président Vladimir Poutine dixit Dr Doss

      2. Avatar de Dr Doss
        Dr Doss

        Mylac odounla trou du cul nous voulons tout simplement votre commentaire sur le sujet vital et cruciale espèce d’énergumène ne connaissant absolument rien en géopolitique dixit Dr Doss

  3. Avatar de Haut TALON
    Haut TALON

    Maison-Blanche a déclaré être « à court d’argent » pour continuer son aide à l’Ukraine, une nouvelle qui pourrait considérablement renforcer la position de la Russie

    Pourtant les sous sont bien arrivés sur les comptes de l’Etat ukrainien…
    Seul.e.s les moutons gbagbas continuent de croire le contraire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *