,

« La Nuit du Sportif » au Bénin : Un nouveau concept pour le sport d’entretien

Dans la soirée de ce samedi 16 décembre, s’est tenue la première édition de « La Nuit du Sportif ». Cette activité portée par le club «Sport Santé Cocotomey » a drainé plusieurs centaines de personnes venues de divers horizons. Fédérer les énergies autour du sport et beaucoup plus autour du sport d’entretien. C’est du moins la motivation première des organisateurs de « La Nuit du Sportif ».

Il s’agit d’un événement qui est initié par le club «Sport Santé Cocotomey » en collaboration avec quatre autres clubs que sont : Sitatunga Club de Lobozoumkpa, ça du bien club de Godomey, Sac Sport de Djekpota et les Eagles  Sporting Club de Lomé. Ce concept qui est nouveau dans l’univers sportif béninois est subdivisé en deux grandes parties. La première est le phase sportive et la deuxième est celle de la détente entre membres de ces différents clubs.

Publicité

L’activité sportive de cette soirée a été d’abord une marche sur quatre kilomètres. En rang très ordonné et sous la supervision de la police Républicaine, les participants à « La Nuit du Sportif » ont fait une marche de près de 90 minutes avant de faire des mouvements de fitness à la plage. Jeunes et adultes se sont laissés aller à des mouvements sous la conduite des coachs sportifs qui ont dirigé la séance. Ce fut également le moment pour les organisateurs d’attirer l’attention des différents participants sur les bienfaits du sport et la nécessité de s’y adonner. A travers une communication, la coach Fayrouzath Adjalla a indiqué que le sport a de multiples avantages tant sur le plan médical que social. Si selon elle, le sport d’entretien permet de rester en bonne santé et lutter contre les maladies, il permet également un brassage.

Elle a profité de cette occasion pour prodiguer quelques conseils à l’assistance très attentive. Pour la coach, il est important de faire 10 000 pas chaque jour pour être en bonne santé. Elle a par ailleurs fustigé les attitudes de certains clubs dont les membres finissent la journée dans les bars après avoir fait des activités sportives. A en croire cette dernière, c’est une attitude qui annule l’effort physique qui a été fait. Elle conseille également à toute l’assistance de faire recours à un professionnel du sport lors des activités. Pour elle, à chaque catégorie d’âge correspondent des mouvements. Pacôme Kouessivi Dayé en sa qualité de président du comité d’organisation a tenu à exprimer toute sa reconnaissance à l’endroit des clubs qui ont accompagné cette initiative. Notons qu’avant la grande réjouissance, les responsables des clubs participant ont été primés.

3 réponses

  1. Avatar de Che Guevara
    Che Guevara

    Il faut remplacer une partie des heures de cours de philosophie et geographie par l’enseignement de la nutrition, la gestion financiere, le codage, entretien mecanique de la voiture au secondaire.

    1. Avatar de Esso E. V. T
      Esso E. V. T

      En Russie tous les lycéens ont une journée où ils étudient la mécanique, la plomberie, la cuisine, le sport et le maniement basique des armes. Une telle démarche peut nous aider à faire progresser nos pays.

      1. Avatar de Che Guevara
        Che Guevara

        Voila!
        Nous devons sorti de nos cursus classiques ou a la fin, l’eleve ne sait rien fait ou ignorant, n’est pas prepare a la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *