Ukraine: la Russie a tiré plus d’une centaine de missiles, un record

La tension en Ukraine a atteint un nouveau sommet alors que la Russie a lancé une série dévastatrice de frappes ce vendredi dans la matinée, touchant plusieurs villes, y compris la capitale Kiev. Les conséquences ont été désastreuses, avec un bilan faisant état d’au moins 18 morts et 132 blessés, selon les autorités ukrainiennes. Ces attaques ont provoqué l’indignation internationale et soulignent la détérioration croissante de la situation dans la région.

Les frappes russes, composées d’une pluie de plus de 110 missiles, ont ciblé diverses installations civiles, y compris une maternité, des écoles, un centre commercial et des zones résidentielles. Cette escalade brutale du conflit a exacerbé les souffrances des civils innocents, provoquant des pertes en vies humaines tragiques et semant le chaos dans des quartiers entiers.

Publicité

Ces attaques meurtrières font suite à des jours de bombardements antérieurs, ayant déjà coûté la vie à plusieurs personnes. Les dégâts engendrés par cette vague d’attaques ont été décrits comme étant parmi les plus dévastateurs depuis le début du conflit, affectant profondément la vie quotidienne des Ukrainiens.

Face à cette situation critique, la communauté internationale a réagi avec fermeté. Les États-Unis ont annoncé le déblocage de 250 millions de dollars d’aide militaire pour soutenir l’Ukraine, soulignant ainsi leur engagement envers la stabilité de la région. Cependant, la résolution de ce conflit complexe semble de plus en plus hors de portée.

Les autorités russes ont revendiqué que toutes les cibles militaires désignées ont été touchées, soulignant la précision et l’efficacité de leurs frappes. Cette affirmation contraste fortement avec les rapports alarmants des dégâts massifs infligés aux infrastructures civiles et aux populations sans défense.

6 réponses

  1. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    C’était prévisible : un bateau russe s’est fait complètement dessouder par l’Armée ukrainienne, à l’accostage en Crimée. du côté opposé à l’Ukraine (sud-est)

    Sur le plan intérieur c’est une humiliation que Poutine veut effacer. Alors il tape sur des cibles qui ne peuvent se défendre : les civils

    \\\\.///
    (@_@)

  2. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    La paix , la paix , un terme gommé du vocabulaire occidental . Au lieu de chercher un chemin vers la paix , les occidentaux ne cessent d’alimenter l’Ukraine en armes , le F16 étant la dernière trouvaille americaine.

    1. Avatar de (@_@)
      (@_@)

      D’après vous il faudrait laisser l’Ukraine se faire recoloniser, puis la Pologne, les pays baltes, etc…
      Retour au 19e/20e siècle quoi

      Qui a envahi qui ? Géorgie, Biélorussie, aujourd’hui Ukraine…

      \\\\.///
      (@_@)

      1. Avatar de Le Baikal
        Le Baikal

        La Géorgie et la Biélorussie sont des pays amis avec leur INDÉPENDANCE , des pays où il est bon y vivre . Ce n’est pas comme ces pays occidentaux avec leur branche armee l’OTAN qui ne cesse de se rapprocher des frontieres russes.
        La Russie n’envahira aucun pays , Ukraine y compris et la protection des russophones du Donbass est une nécessité.

    2. Avatar de The Atlantean
      The Atlantean

      « les occidentaux ne cessent d’alimenter l’Ukraine en armes , le F16 étant la dernière trouvaille americaine. »
      Sais-tu que la Fédération Russe est un état terroriste? Les preuves sont là pour le prouver. Tu iras moisir avec cette mentalité de condamner les Occidentaux.

      1. Avatar de Le Baikal
        Le Baikal

        Russie , État terroriste ?
        Qui a attaqué l’Irak ? Qui a attaqué la Libye ? Qui a mis fin à la vie de Kaddafi ? Qui a mis fin à la vie de Saddam ? Qui voulait mettre fin à la vie de Assad ? Et bien plus avec la création de l’État islamique ?
        Vous faites rire avec cette qualification de la Russie en état terroriste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *