Afrique: l’UE signe un accord historique avec ce pays, une première !

La ratification de ce traité était attendue depuis plusieurs années maintenant. C’est désormais chose faite, l’Union européenne et le Kenya ont signé, ce 18 décembre, un accord de partenariat économique (APE). Un accord qui ouvre la porte du marché européen aux produits kényans.

Les produits kényans disposent désormais d’un accord total, libre de droits et sans quotas sur le marché européen. En contrepartie, les pays européens qui seront proposés à la vente dans ce pays d’Afrique de l’Est bénéficieront de réductions tarifaires. Un partenariat gagnant-gagnant signé ce jour, le 18 décembre 2023, entre Nairobi et Bruxelles, dont se félicitent les acteurs engagés dans le processus d’échange et de négociation.

Publicité

Un accord commercial signé entre l’UE et le Kenya

William Ruto, le président kényan, n’a effectivement pas manqué de souligner le caractère historique de cet accord commercial, à l’occasion d’un discours tenu à Nairobi, la capitale kényane, en compagnie de la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen. De son côté, l’UE a également réagi par la voir de Valdis Dombrovskis, son commissaire au Commerce, qui a estimé que cet accord profitera aux travailleurs, entreprises et commerçants des deux entités.

Depuis 2018, on voit un renforcement clair et net de la relation commerciale entre le Kenya et l’Union européenne. Le marché domestique européen compte pour 20% du total des exportations kényanes. Ce sont surtout des produits agricoles qui sont envoyés et vendus sur place, pour un montant total des échanges entre les deux marchés, équivalant à 3.3 milliards d’euros. Un chiffre qui a connu une hausse assez spectaculaire de 27% en l’espace de 5 ans seulement.

L’UE, pour contrer la présence chinoise au Keyna… Et en Afrique

Signé, l’accord doit toutefois être encore approuvé par le parlement kényan et le parlement européen. Il ne fait toutefois aucun doute qu’il le sera. Un accord historique qui démontre toute la volonté européenne de commercer avec les pays d’Afrique et contrer la présence chinoise de plus en plus importante sur le continent. Au Kenya, Pékin a déjà beaucoup œuvré. En effet, c’est la Chine qui est derrière le financement et la construction de la ligne ferroviaire reliant Nairobi à Mombasa (472 kilomètres au total, pour un projet à 5 milliards de dollars).

Publicité

D’autres pays africains, prêts à suivre ?

C’est dans ce contexte que Bruxelles espère que cet accord fera écho auprès d’autres nations africaines. En 2014, les pays membres de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) avaient d’ailleurs entamé des discussions avec l’Union européenne. Outre le Kenya, le Rwanda, l’Ouganda, le Burundi et la Tanzanie s’étaient positionnés. Un accord commercial avait d’ailleurs été trouvé avec toutes ces nations, mais, à ce jour, seul le Kenya a sauté le pas de la ratification.

12 réponses

  1. Avatar de Rahmani
    Rahmani

    On parle d’un partenariat gagnant-gagnant. Je veux dire à mes amis Kényans que je n’ai jamais vu ce genre de partenariat avec l’Europe. Je n’ai connu que gagnant- perdant depuis toujours, et le perdant toujours au Sud. J’espère que c’est une première mondiale dans les partenariats Nord/Sud

  2. Avatar de Thierno Madiou Diallo
    Thierno Madiou Diallo

    Votre attention

  3. Avatar de Biselele Prince
    Biselele Prince

    Cet accord entre l’UE et le Kenya n’est que la prime de la trahison du Kenya vis-à-vis de la RDC. Cet accord intervient quelques jours seulement après que le Kenya ait abrité et parrainé la rébellion contre le Congo.

  4. Avatar de Labiod tarzan
    Labiod tarzan

    Les impérialistes sont de retour par la fenêtre et certains africains y croient toujours par le partage du lion .

    1. Avatar de Jim
      Jim

      Tu ad gagné un rouble. Mais tu dois aller le chercher à moscou. Evite les bureaux de recrutement.

    2. Avatar de Mitra
      Mitra

      Il y a pas d’impérialisme dans ces accords 🤣😂🤣. Les importations et exportations entre le Kenya et UE sont tout fait équilibré !!! Il suffit d’aller voir les chiffres. Par contre entre la Chine et Le Kenya les chiffres sont clairement déséquilibré en faveur de la Chine ! Les nouveaux impérialiste est plutôt chinois 😗. Je vous invite à lire les chiffres

  5. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    C’est la meilleure approche à avoir désormais Europe dans les contacts avec la Chine, avec les pays africains qui feraient bien de s’unir, et contre la Russie de Poutine et ses projets funestes pour le monde ainsi que pour la Russie même.

    \\\\.///
    (@_@)

    1. Avatar de Le Baikal
      Le Baikal

      Tout comme Joe Biden qui avait averti le 6 décembre, lors d’un discours devant le Congrès, qu’une victoire de la Russie sur l’Ukraine laisserait Moscou en position de lancer une offensive contre les pays membres de l’Otan. Vladimir Poutine avait qualifié d’ »absurdité totale » les propos du Président américain selon lesquels la Russie pourrait attaquer l’Otan. Le dirigeant russe a souligné que Moscou n’était pas intéressé à se battre avec les pays de l’Alliance et qu’il n’y avait aucune raison pour cela, ni politique, ni économique, ni militaire.
      Dont acte.

      1. Avatar de Kannouz Said
        Kannouz Said

        Salam almuado3 mafhom duaralarad kasaptoga9i pi mobile plan Global noadial9asam lazam min3air al9anon man39al la3la potin ualamanma3ah kadaliktagrirla9odas uaradlifalistin namgiaisrailminalkora alardia 3ala gasapaf3aloha uamanma3aha uakadalikal9it potin 3alaman uagauat a9lapo ja3api jami3 lilgatifiham dararohom satirique J ao9simopoallahla3adim li3alatfitatapo3 3adi iagalas tala3opahom almadi lana9pal ai tala3op min ai duala no3id kalimati chariki uarafi9i ualmdarjin lifaham algala9 tiktiktiktik 3ad iana9az potin uala3airo uapdaiagarpa9 la3ap ualamogarim tan9amro palatinagodlamo3taiat alkalimat 3ada nahazrasilafok huat3ala ua9af 9odami Rani mol laplan klopal machipgallafuada lidarpotinma3a sikagnoch japositirnatualapatuatdiallisanas kano pa3iniafark3ona

  6. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    Attention à cette Wonder la hyene et à Bruxelles qui ne cherchent que leurs propres intérêts. Le Kenya s’est lancé dans une aventure qui lui coûtera cher d ici quelques années et j’ose espérer que cela ne soit pas trop tard.
    La politique européenne ne consiste à pas à travailler mutuellement du gagnant -gagnant mais plutôt à repousser l’influence de la Chine en cette contrée.
    Le bilan final en dix années sera très largement à l avantage des européens et le Kenya aura tout perdu. La remise en cause de cet accord sera prononcée inéluctablement.

  7. Avatar de Onsvvv
    Onsvvv

    Seuls qui ont le complexe de l’occident peuvent croire en un quelconque intérêt à échanger avec l’Europe. Ceci n’est pas surprenant venant d’un des 3 i. diots utiles. Vive les peuples et les régimes qui s’affirment pour leur indépendance réelle.

    1. Avatar de Ambiorix
      Ambiorix

      Independance réelle sponsorisée par le Kremlin avec Wagner en chien de garde?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires