Maghreb : chassée d’Europe, la chaîne Russe RT débarque dans ce pays

La communication joue aujourd’hui un rôle important dans le processus de leadership des États. En outre, la communication peut être utilisée comme un outil de soft power. Avec le déclenchement du conflit russo-ukrainien, de nombreux pays occidentaux se sont détournés de la Russie. Moscou a été frappé par de sévères sanctions aussi bien sur le plan économique que diplomatique.

La Chaîne russe, Russia Today (RT) a été bannie dans plusieurs nations européennes. Cependant, à l’instar des premières autorités du Kremlin qui ont mis en place des mécanismes de résilience pour contourner les sanctions européennes, Russia Today s’est également adaptée. Vu que le marché européen est restreint, la chaîne russe a décidé de se tourner vers l’Afrique.

Publicité

Dans sa politique de développement sur le continent africain, RT a décidé de miser sur le Maghreb. C’est ainsi que la chaîne a annoncé officiellement son installation en Algérie. Pour la première fois de son histoire, RT aura un bureau en Algérie. Le média russe va travailler en étroite collaboration avec la chaîne locale, AL24 News. Les deux structures viennent de signer un accord de coopération.

« Nous partagerons désormais avec notre public le point de vue algérien sur l’actualité depuis notre bureau en Algérie. Nous voulons être plus proches de notre public, élargir le champ de notre coopération avec l’Algérie et fournir une couverture complète des développements dans toute la région africaine «  a déclaré Maya Manna la directrice de RT Arabic. Maya Manna a laissé entendre que le bureau local de RT va faire en sorte de proposer des programmes qui vont prendre en compte les aspirations des téléspectateurs algériens.

En se positionnant au niveau du Maghreb, Russia Today prend une longueur d’avance sur la plupart des médias occidentaux. Les médias occidentaux sont beaucoup plus habitués à miser sur les correspondants. En ouvrant un bureau en Algérie, Russia Today se donne les moyens de toucher une nouvelle audience. L’État russe quant à lui se dote d’un bon moyen de soft power.

Publicité

Dans un contexte dans lequel les médias occidentaux sont en perte de vitesse en Afrique, Russia Today en profite pour placer ses pions. Persona non grata dans une grande partie du territoire européen, la chaîne russe a trouvé un moyen de se redéployer. En plus de l’Afrique, des sources concordantes affirment que RT vise aussi le marché asiatique qui a un bon potentiel. Le déclenchement du conflit en Ukraine a amené le média russe à s’adapter. Ainsi donc, les Algériens auront la possibilité de consommer du contenu made in RT.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *