Maghreb: les Emirats signent un partenariat majeur avec ce pays

Les pays du Golfe, historiquement dépendants des revenus pétroliers, s’emploient activement à diversifier leurs économies. Cette démarche stratégique, visant à réduire leur vulnérabilité aux fluctuations du marché pétrolier et à préparer l’après-pétrole, se manifeste à travers divers investissements et partenariats internationaux. En s’orientant vers des secteurs tels que les technologies de pointe, le tourisme, l’éducation, et les énergies renouvelables, ces pays cherchent à créer des économies plus résilientes et diversifiées.

L’engagement des Émirats arabes unis dans un partenariat d’envergure avec le Maroc s’inscrit dans cette vision de diversification économique. Ce partenariat, conclu lors de la visite du roi Mohammed VI du Maroc aux Émirats arabes unis, et établi avec le cheikh Mohammed Ben Zayed Al-Nahyane, symbolise une avancée significative dans cette démarche.

Publicité

Il se présente comme un modèle novateur de coopération économique, visant à renforcer les relations bilatérales et à capitaliser sur les succès des investissements émiratis au Maroc. Ce partenariat global vise l’implication des Émirats dans de nombreux projets prioritaires pour le Maroc, couvrant des secteurs variés tels que l’infrastructure, l’énergie, l’agriculture, le tourisme et le développement immobilier.

L’accent est mis sur la création de bienfaits mutuels et le développement durable, avec une attention particulière portée au secteur privé. Parmi les projets phares, figurent l’extension des réseaux ferroviaires, le développement d’aéroports majeurs, et la modernisation des infrastructures portuaires. Le partenariat s’étend également aux secteurs de l’eau et de l’énergie, avec des initiatives dans les énergies renouvelables et la construction de barrages.

Au-delà de l’infrastructure et de l’énergie, le partenariat couvre la sécurité alimentaire, le tourisme, et le développement immobilier, avec une attention particulière aux régions affectées par le séisme d’Al Haouz.

Publicité

Enfin, il englobe l’éducation, la santé, les communications et l’économie numérique, avec la mise en place d’un mécanisme de suivi pour assurer la réalisation des projets. Cette initiative marque une étape importante dans la coopération entre le Maroc et les Émirats, illustrant la poursuite des efforts de diversification économique des pays du Golfe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *