,

MINUSMA : 223 militaires béninois de retour dans leur pays

Le lundi 11 décembre 2023, 223 soldats béninois, qui étaient déployés au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), ont été rapatriés à Cotonou. Ce retour s’inscrit dans le cadre du plan annoncé en mai 2022, où le gouvernement béninois avait décidé de retirer ses troupes du Mali. Sur les 250 soldats béninois qui faisaient partie de la MINUSMA, 223 sont rentrés au Bénin, et les 27 restants sont prévus pour revenir avant la fête de Noël, conformément au calendrier établi.

Le retrait annoncé en mai 2022

Sur le sol malien, le contingent béninois était subdivisé en deux parties, à savoir une compagnie d’infanterie et une unité de police. Notons que le retrait des troupes béninoises de la MINUSMA avait été annoncé en mai 2022 par le gouvernement de Patrice Talon. Au total, 390 soldats béninois étaient prévus pour être rapatriés du Mali, selon les déclarations de l’ex-ministre des Affaires étrangères, Aurélien Agbénonci.

Publicité

« Le Bénin va d’ici novembre prochain retirer ses 140 hommes qui composent une base de la police à Kidal, dans le nord du Mali. Ensuite, les 250 militaires qui constituent un régiment de l’infanterie basé à Sénou, en périphérie de la capitale malienne Bamako, seront rapatriés en novembre 2023 » avait-il déclaré. Cette décision de retrait avait été prise suite à l’attaque du commissariat de police de Monsey dans le Nord du Mali le 27 avril 2022, ayant entraîné la mort d’un policier.

Pour rappel, le retour des forces béninoises intervient plusieurs jours après que l’armée malienne a bombardé deux blindés de la MINUSMA utilisés par les terroristes. L’information avait été donnée par les forces maliennes. Ces actions décisives, qui se sont déroulées entre le mardi 07 et le mercredi 08 novembre 2023, prouvent l’efficacité de la surveillance aérienne des Forces Armées Maliennes (FAMa), qui a su identifier et neutraliser avec succès ces cibles potentiellement dangereuses pour la sécurité nationale.

2 réponses

  1. Avatar de Tchité
    Tchité

    La comédie est terminée. Place aux choses sérieuses.

  2. Avatar de Che Guevara
    Che Guevara

    Ils n’avaient rien a faire au Mali.
    Des gbègonous/trompe-oeils simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *