Accueil de Palestiniens: la RDC dément les révélations des Israéliens

La République démocratique du Congo (RDC) se trouve au centre d’une controverse médiatique impliquant Israël et l’accueil présumé de migrants palestiniens. Selon des informations relayees dans les médias israéliens, des pourparlers secrets auraient été menés par des responsables israéliens avec plusieurs pays, y compris la RDC, pour l’accueil de migrants en provenance de Gaza. Cette affirmation a été rapportée par le site d’information “Times of Israel”, qui citait une source anonyme de haut rang au sein du Conseil des ministres israélien. D’après cette source, la RDC serait disposée à accueillir des migrants palestiniens.

Cependant, cette affirmation a été catégoriquement démentie par le gouvernement congolais. Le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, a déclaré qu’il n’y avait jamais eu de négociation, de discussion ou d’initiative entre le gouvernement de la RDC et celui d’Israël concernant l’accueil des migrants palestiniens sur le territoire congolais. Cette déclaration a été publiée sur son compte X, en réponse aux récits diffusés par les médias locaux et internationaux.

Publicité

La situation s’est encore compliquée lorsque des médias ont suggéré que la confusion aurait pu naître d’une méprise sur le pays concerné, évoquant la possibilité que les médias fassent allusion au Congo Brazzaville plutôt qu’à la RDC. Cette hypothèse a été soulevée par une source gouvernementale de la RDC, qui a également souligné que Kinshasa n’avait jamais abordé ce dossier avec Israël.

La RDC, avec la plus grande population de déplacés internes en Afrique, estimée à 7 millions selon les Nations unies, et hébergeant environ un demi-million de réfugiés,, est déjà confrontée à d’énormes défis humanitaires. L’ajout de migrants palestiniens à cette situation déjà précaire aurait des implications significatives pour le pays.

Cette controverse soulève des questions importantes sur la diplomatie et les politiques d’immigration dans une région déjà confrontée à de nombreux défis.

3 réponses

  1. Avatar de Tougbédjè
    Tougbédjè

    Quand les attentats vont démarrer à Kinshasa, Tshisecredi, vous dira que c’est Aziz qui est derrière…
    Certes AZIZ le dingo a été retrouvé évanoui en Iran sur la tombe du général Qassem Soleimani…
    Tougbédjè pan ya pas moyen …ado zokéké

  2. Avatar de BATINGA Koné
    BATINGA Koné

    Rien qu’à voir ses joues, on sait qu’on a affaire à un avaleur impénitent « sodou , sodou hom hom » = « prends et mange hom hom »

  3. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    La RDC ou Congo Brazzaville aucun pays africain (Afrique Noire) n’ira pas signer aucun accord diabolique, abominable avec l’Israel dans ce domaine. Les palestiniens ont une terre ancestrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *