Afrique : la raffinerie de ce milliardaire a débuté la production de carburant

Aliko Dangote, un magnat nigérian, est une figure emblématique de l’économie africaine, reconnu pour son parcours exceptionnel depuis le début de sa carrière jusqu’à la réalisation de sa gigantesque raffinerie. Dangote a débuté son parcours entrepreneurial dans les années 1970 après avoir obtenu un prêt de son oncle pour créer une petite entreprise de négoce. Cette entreprise a rapidement prospéré, se diversifiant dans divers secteurs tels que l’agroalimentaire, le ciment et l’immobilier.

Au fil des ans, Dangote a transformé cette entreprise en un conglomérat multinational, le Groupe Dangote, se spécialisant principalement dans la production de ciment, de sucre et de farine. Sous sa direction, Dangote Cement est devenue la plus grande productrice de ciment en Afrique, jouant un rôle clé dans les infrastructures et la construction sur le continent.

Publicité

En plus de ses investissements dans l’agroalimentaire et la construction, Dangote a récemment diversifié ses intérêts commerciaux en se lançant dans le secteur de l’énergie, avec la création de la Dangote Petroleum Refinery. Cette raffinerie est la plus grande raffinerie à train unique au monde et représente un tournant dans l’histoire industrielle de l’Afrique.

Enfin le début de la production

La Dangote Petroleum Refinery a récemment marqué un tournant historique dans l’industrie énergétique africaine en démarrant la production de diesel et de carburant pour avions. Ce projet, situé à Lekki, Lagos, est la plus grande raffinerie à train unique au monde, avec une capacité de 650 000 barils par jour. L’annonce a été faite par le groupe Dangote via un post sur les réseaux sociaux.

Le président du groupe Dangote, Aliko Dangote, a exprimé sa gratitude envers le président Bola Ahmed Tinubu pour son soutien et ses conseils avisés, qui ont été cruciaux dans la réalisation de ce projet. Il a également remercié le Nigerian National Petroleum Company Limited (NNPC Limited), la Nigerian Upstream Petroleum Regulatory Commission (NUPRC) et la Nigerian Midstream and Downstream Petroleum Regulatory Authority (NMDPRA), ainsi que les Nigérians pour leur soutien et leur confiance en ce projet historique.

Publicité

Selon Dangote, ce développement majeur démontre la capacité du Nigeria à développer et à livrer des projets de grande envergure. Il a souligné que les produits de la raffinerie, conformes aux spécifications Euro V, seront disponibles sur le marché une fois les approbations réglementaires reçues. La raffinerie a déjà reçu six millions de barils de pétrole brut et peut charger 2 900 camions par jour à ses installations de chargement de camions.

Cette réalisation marque un moment significatif pour le Nigeria, démontrant le potentiel de transformation de la nation en un exportateur net de produits pétroliers, modifiant ainsi l’équilibre énergétique régional et mondial. Elle souligne également l’importance de la collaboration entre les entreprises privées et les institutions gouvernementales dans la poursuite de projets ambitieux et bénéfiques pour le pays et le continent africain dans son ensemble

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *