Afrique: voici les 38 armées les plus puissantes en janvier 2024

L’Afrique n’est pas épargnée par la course aux armements et à l’amélioration des armées. Le rapport annuel de Global Fire Power de 2024 sur la puissance militaire africaine, qui inclut 38 pays, présente un tableau fascinant de la puissance et de la stratégie militaires sur le continent. En tête de liste en Afrique, nous retrouvons l’Égypte, (classée 15e sur 145 pays sur le plan mondial) dans l’examen annuel du Global Firepower (GFP), avec un score de 0.2283 dans l’Index de Puissance (‘PwrIndx’), où un score de 0.0000 est considéré comme « parfait« .

Cette position de premier rang démontre non seulement la force conventionnelle de l’Égypte, mais aussi sa capacité à se positionner comme une puissance militaire mondiale non négligeable.

Publicité

Derrière l’Égypte, des pays comme l’Algérie, l’Afrique du Sud, le Nigeria et l’Éthiopie suivent de près, chacun avec des scores PwrIndx respectables qui reflètent leur capacité militaire et leur avancée technologique. Ces pays, malgré des défis économiques et politiques variés, ont maintenu ou amélioré leur positionnement militaire, témoignant de l’importance accordée à la défense et à la sécurité nationales.

En considérant les critères utilisés par GFP, qui prennent en compte plus de 60 facteurs, il est remarquable de voir comment des pays plus petits et technologiquement avancés peuvent rivaliser avec des nations plus grandes et moins développées. Cette méthodologie permet une comparaison plus équilibrée et approfondie, en tenant compte de divers aspects tels que la technologie, la logistique et la capacité de défense.

Ce rapport met également en lumière la dynamique de l’évolution militaire en Afrique. Des pays comme la Libye, le Mozambique et le Tchad ont vu leur positionnement s’améliorer. Ces changements reflètent des investissements dans la modernisation militaire, la formation et l’acquisition de technologies avancées. Par contraste, des nations comme la Zambie, le Zimbabwe et la Tanzanie ont connu une baisse, ce qui pourrait indiquer des défis dans le maintien de leur capacité militaire en raison de contraintes économiques ou politiques.

Publicité

Enfin, il est crucial de noter que la force militaire ne se mesure pas uniquement à la taille de l’armée ou à la quantité d’équipement. Des facteurs tels que la qualité de la formation, la stratégie de défense, la logistique et le soutien technologique jouent un rôle tout aussi important. Le rapport GFP de 2024 offre une perspective détaillée sur ces aspects, soulignant l’importance de l’innovation et de l’adaptabilité dans les armées modernes.

2024 vs 2023

La comparaison des classements militaires du Global Fire Power des pays africains entre 2023 et 2024 révèle des évolutions significatives dans la balance des puissances sur le continent. En tête de liste, l’Égypte, bien qu’elle conserve sa position de leader, a vu son indice de puissance légèrement augmenter de 0.2224 à 0.2283, suggérant une petite réduction de sa suprématie militaire. L’Algérie et l’Afrique du Sud, en revanche, ont amélioré leurs scores, passant respectivement de 0.3911 à 0.3589 et de 0.4885 à 0.4632, indiquant un renforcement de leurs capacités militaires. D’autres pays comme le Nigeria et l’Éthiopie ont maintenu leurs positions avec des améliorations marginales, le Nigeria passant de 0.5587 à 0.5619 et l’Éthiopie de 0.7979 à 0.7938, témoignant d’une certaine stabilité dans leur force militaire.

Des changements plus notables sont observés chez des pays comme le Mozambique et le Tchad, qui ont connu des améliorations remarquables dans leurs classements, le Mozambique passant d’un indice de 2.2895 à 1.8377 et le Tchad de 1.9751 à 1.8607. Ces progrès suggèrent des investissements significatifs dans leurs capacités militaires. À l’inverse, des pays comme le Soudan et la Libye ont vu leurs scores se détériorer légèrement, le Soudan passant de 1.4079 à 1.4119 et la Libye de 1.4718 à 1.4449, ce qui pourrait refléter des défis internes ou des ajustements dans leurs politiques de défense. Ces fluctuations mettent en lumière la dynamique constante des capacités militaires en Afrique, influencée par des facteurs politiques, économiques et technologiques.

Voici la liste des 38 armées africaines classées dans le rapport GFP de 2024

  1. Égypte – PwrIndx: 0.2283
  2. Algérie – PwrIndx: 0.3589
  3. Afrique du Sud – PwrIndx: 0.4632
  4. Nigeria – PwrIndx: 0.5619
  5. Éthiopie – PwrIndx: 0.7938
  6. Angola – PwrIndx: 0.8702
  7. Maroc – PwrIndx: 1.0081
  8. République Démocratique du Congo – PwrIndx: 1.2491
  9. Tunisie – PwrIndx: 1.2881
  10. Soudan – PwrIndx: 1.4119
  11. Libye – PwrIndx: 1.4449
  12. Kenya – PwrIndx: 1.7629
  13. Mozambique – PwrIndx: 1.8377
  14. Tchad – PwrIndx: 1.8607
  15. Zambie – PwrIndx: 1.9851
  16. Côte d’Ivoire – PwrIndx: 1.9869
  17. Zimbabwe – PwrIndx: 2.0352
  18. Tanzanie – PwrIndx: 2.0587
  19. Cameroun – PwrIndx: 2.0599
  20. Mali – PwrIndx: 2.1115
  21. Ghana – PwrIndx: 2.2358
  22. Ouganda – PwrIndx: 2.2405
  23. Érythrée – PwrIndx: 2.4152
  24. Soudan du Sud – PwrIndx: 2.4376
  25. Niger – PwrIndx: 2.5988
  26. République du Congo – PwrIndx: 2.7282
  27. Namibie – PwrIndx: 2.7652
  28. Botswana – PwrIndx: 2.8353
  29. Burkina Faso – PwrIndx: 2.8501
  30. Sénégal – PwrIndx: 2.9117
  31. Mauritanie – PwrIndx: 2.9277
  32. Gabon – PwrIndx: 2.9517
  33. Madagascar – PwrIndx: 3.0655
  34. République Centrafricaine – PwrIndx: 3.5316
  35. Sierra Leone – PwrIndx: 3.5433
  36. Libéria – PwrIndx: 3.7262
  37. Bénin – PwrIndx: 3.8912
  38. Somalie – PwrIndx: 3.9006

5 réponses

  1. Avatar de Big
    Big

    Pour nous tuer et accepté leurs choix avec les armes

  2. Avatar de Blabla
    Blabla

    Ces armées ne servent qu’à opprimer leurs propres peuples

  3. Avatar de Moussou GAN
    Moussou GAN

    Bénin de Joeleplombier est exaequo avec le Somaliland…
    Est-ce que Napoléon, Ronsard et Sonagnon, Joeleplombier , Aziz, On peuvent lancer un appel international afin que des sous soient donné à l’armée du quartier Latin de l’ Afrique?
    C’est une occasion unique pour vous racheter de vos erreurs

  4. Avatar de Affivi
    Affivi

    Mon pays n’a pas d’armée. Les descendants de Agaja, Ghézo, Glèlè et Gbéhanzi sont indignes de leurs ancêtres. Maintenant, on apprend que l’on veut sous – traiter notre sécurité collective auprès de l’ancien colon !!! C’est malheureux dè !!!

    1. Avatar de Agbataïlè
      Agbataïlè

      Nous les colons on est ensemble avec vous. On va vous aider dèèèè!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *