Bénin : Le Dg Obssu poursuivi pour une autre affaire d’escroquerie

Après l’affaire de détournement de 2,5 milliards FCFA à l’Office béninois du sport scolaire et universitaire (Obssu), le DG Alexis Donald Acakpo fait l’objet d’une nouvelle poursuite judiciaire à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET). Le directeur général de l’Obssu serait impliqué dans une affaire d’escroquerie de 279 millions FCFA. Dans cette nouvelle affaire, Roland Zossou est le principal accusé et Alexis Donald Acakpo son complice, a rapporté L’investigateur.

Roland Zossou aurait escroqué à Rémi Tchogbé une somme de 279 millions de nos francs. Ce lundi à la barre, Roland Zossou a plaidé coupable mais nie avoir pris une telle somme chez sa victime. Poursuivi pour complicité dans cette affaire d’escroquerie de 279 millions FCFA, Alexis Donald Acakpo ne reconnaît pas les faits mis à sa charge et a plaidé non coupable. Mais selon les informations rapportées par le journal Le Potentiel, il s’agit plutôt de 169 millions FCFA au lieu de 279 millions.

Publicité

219 millions au départ, le DG Alexis Donald Acakpo aurait soldé 50 millions FCFA. L’avocat du DG de l’Obssu a demandé à la Cour de se déclarer incompétente. Et pour cause, un autre volet de ce dossier est déjà en instruction au niveau du paquet spécial de la CRIET, a justifié l’avocat de la défense. Du côté du ministère public, il est demandé demandé à la cour de réserver sa réquisition sur la requête de l’avocat de la défense. Tout en maintenant le mandat de dépôt contre les deux prévenus, la cour a renvoyé le dossier au 12 février 2024 afin de convoquer la victime.

Il faut rappeler que le lundi 15 janvier 2024, la chambre correctionnelle de la Criet s’est déclarée incompétente dans l’affaire présumée détournement de derniers publics et blanchiment de capitaux à l’Obssu. Conformément aux réquisitions du ministère public au cours de l’audience du 18 décembre 2023, la Cour a renvoyé le dossier en instruction en raison des charges portées contre les prévenus. Le Dg de l’Obssu est poursuivi pour détournement de 2,5 milliards FCFA. Au comptable, Il lui est reproché d’avoir favorisé le décaissement des fonds. Quant au troisième prévenu, il est poursuivi pour « détournement de deniers publics, blanchiment de capitaux et escroquerie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *