Bill Gates lance un énième appel aux pays riches

Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, fait partie des hommes les plus riches au monde. Il en est aussi l’un des plus grands philanthropes, ce dernier n’hésitant pas à dépenser des milliards de dollars au profit de certaines bonnes œuvres, à commencer par sa propre fondation, qu’il finance à hauteur de 9 milliards de dollars, par an.

Actuellement à Davos, pour le Forum économique mondial, ce dernier a participé à une table ronde sur la thématique « Aborder le schisme Nord-Sud« . Un moment d’échanges au cours duquel celui-ci a invité les personnes, mais aussi les pays les plus riches, à se montrer un peu plus généreux et à accepter de donner davantage pour que les inégalités soient moindres entre les peuples.

Publicité

Des besoins de plus en plus pressants

En effet, à ses yeux, le monde se trouve aujourd’hui à la croisée des chemins. Les besoins en ressources sont très importants, mais problème… Ils le sont plus que les ressources disponibles. Changement climatique, guerre en Ukraine, guerre en Palestine et tensions dans le reste du Moyen-Orient… Il existe aujourd’hui un réel déséquilibre qui continue à grandir et contribue à alimenter les tensions.

Santé, nutrition et éducation, les prochains chantiers

S’il estime que la générosité des pays, des entreprises et des individus les plus riches est la priorité numéro une, il voit aussi en l’investissement des nations dans leurs besoins vitaux et primaires, une seconde option à rapidement mettre en pratique. Santé, nutrition ou éducation figurent notamment sur la liste. Or, à ce jour, les services publics des nations les plus avancées sont de mois en moins efficaces.

Enfin, pour permettre aux pays émergents de continuer à croître, il faudrait des investissements plus massifs, notamment dans le système agricole. Or, les pays du Sud souffrent cruellement d’un manque de financement, qui participe au manque d’innovation et donc, au manque de moyen. Cela contribue à rendre le terrain plus fertile au développement de maladies graves comme le paludisme, de l’insécurité et des migrations.

Une réponse

  1. Avatar de Ibrahima Kalil
    Ibrahima Kalil

    Informatique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *