Ce milliardaire d’Afrique du Nord a gagné 200 millions $ en 2023

Le milliardaire égyptien Yasseen Mansour a connu une année 2023 fructueuse, enregistrant une augmentation significative de sa valeur nette estimée à 200 millions de dollars. Cette croissance, étayée par la fortune familiale, reflète la résilience et la perspicacité de Mansour face aux défis macroéconomiques qui ont marqué l’année écoulée. Selon Forbes, Yasseen Mansour, une figure de proue parmi les hommes d’affaires égyptiens les plus prospères, a vu sa richesse passer de 1,1 milliard de dollars en début d’année à 1,3 milliard de dollars à la clôture de 2023.

La fortune croissante de Mansour est principalement attribuée à ses investissements au sein du Mansour Group, un conglomérat familial de renom. Ce groupe, qui représente le plus grand concessionnaire General Motors au monde et l’un des principaux distributeurs d’équipements Caterpillar, opère dans plus de 100 pays, générant un chiffre d’affaires global dépassant les 7,5 milliards de dollars.

Publicité

Sous la gestion des frères Mansour, le Mansour Group se divise en six branches majeures : Al-Mansour Automotive, Mantrac, Mansour Financial, Manfoods, MMID et Man Capital. Grâce à cette ascension financière, Yasseen Mansour a consolidé sa position au sein du classement Forbes des individus les plus riches au monde, se hissant à la 2223e place, tandis qu’il occupe la dix-huitième position en Afrique. Au niveau national, il se classe sixième parmi les dix personnalités les plus fortunées d’Égypte.

Une part conséquente de la croissance de la richesse de Mansour est attribuée à sa participation de 6,87 % dans Palm Hills Developments, une société affiliée au Mansour Group et spécialisée dans le développement immobilier. Cette entreprise a enregistré une augmentation de 26 % en 2023, portant sa capitalisation boursière à 8,68 milliards de livres égyptiennes (282,07 millions de dollars). Sous la direction de Mansour, Palm Hills a réalisé des performances financières remarquables, avec des revenus dépassant les 11,28 milliards EGP (366,72 millions de dollars) au cours des neuf premiers mois de 2023, renforçant ainsi sa position sur le marché immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *