Concertation au Bénin : RE et Fcbe, les grands absents du débat 

Depuis quelques semaines au Bénin, le sujet relatif à la révision de la loi fondamentale défraie la chronique. Alors que les formations politiques soutenant les actions du chef de l’État ont toutes donné caution à cette révision, la plupart des partis opposés à la gouvernance actuelle ont dit Non. Leur opposition a été réaffirmée lors d’une rencontre ce lundi 29 janvier 2024 à Cotonou sous la coupole du parti dirigé par Boni Yayi. Ce qui aura retenu l’attention de l’opinion publique est l’absence de certains partis tels que les Fcbe de Paul Hounkpè et RE de Candide Azannaï. 

Les grands absents de la rencontre entre les parties d’opposition au Bénin ont été les Forces cauris pour un Bénin émergents (Fcbe) et Restaurer l’Espoir de l’ancien ministre de la Défense de Patrice Talon. La décision des partis d’opposition de dire Non à une nouvelle révision de la Constitution béninoise a été prise sans eux. Selon les confidences qui ont été faites par l’un d’eux à un média local, il n’aurait pas été convié à ladite rencontre. Il a ainsi crié à une volonté manifeste d’exclure sa formation politique du débat en cours actuellement sur la révision de la loi fondamentale au Bénin. On peut sans risque de se tromper revenir tout de même sur les relations qui lient chacun de ses partis à celui dirigé actuellement par Thomas Boni Yayi.

Publicité

En effet, le parti Forces cauris pour un Bénin émergents (Fcbe), pour rappel était celui de la mouvance présidentielle sous l’ancien régime. Le principal parti d’opposition au Bénin connu comme Les Démocrates (LD) est né suite à la division observée au sein des Fcbe. De plus, à plusieurs reprises, les dirigeants de ces deux partis ont affiché à la face du monde, leur opposition sur bien des sujets. En novembre dernier, Paul Hounkpè n’est pas allé par quatre chemins pour répondre à son ancien patron devenu responsable du parti Les Démocrates. Devant Patrice Talon, l’ancien président Boni Yayi déclarait notamment que le parti Fcbe n’était pas de l’opposition. La réponse du Secrétaire exécutif national des Fcbe ne s’est pas faite attendre trop longtemps.  Pour lui, cette déclaration est « extrêmement grave, indigne et viole les lois de la République ». Avec Restaurer l’Espoir de Candide Azannaï, le courant n’est jamais passé non plus. Les passes d’armes ont eu lieu pendant plusieurs années entre les deux formations politiques.

On se rappelle encore des déclarations de Candide Azannaï quand l’ancien député Guy Dossou Mitokpè a déposé sa démission pour rejoindre Les Démocrates. L’ancien ministre de la Défense de Patrice Talon a été assez violent contre son ancien collaborateur. On peut ainsi conclure que ces deux partis d’opposition n’ont jamais harmonisé leurs points de vue sur certains sujets. Ce n’était donc pas une surprise qu’ils soient absents à cette rencontre des partis d’opposition qui a débouché sur le rejet du consensus voulu par le président de la République autour de la révision de la loi fondamentale du Bénin.  

Sur le sujet en lien avec la ligne qu’il adopte dans sa politique, le parti Fcbe a toujours noté qu’il fait de l’opposition constructive et non radicale comme certains. Il se positionne ainsi comme un centriste dans le débat politique dans un contexte où tous les partis réunis à cette rencontre ont unanimement rejeté la requête relative à la révision de la Constitution. A travers la déclaration lue par l’He Nourénou Atchadé, président du groupe parlementaire LD et président du comité d’organisation, les partis LD, GRS, NFN et MPL ont à l’unanimité « exprimé leur refus catégorique de toute tentative de réaménagement du calendrier électoral ». S’agissant de la modification du code électoral, des propositions concrètes ont été retenues et consignées dans un mémorandum qui sera porté par le groupe parlementaire Les Démocrates à l’Assemblée nationale à l’occasion de la relecture de cette loi. 

Une réponse

  1. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    On est tous d accord..que le monde politique est dépourvu d étique.de loyauté..de moral..de conviction autres.
    Et ceci partout ailleurs…
    Force est de reconnaître..que les fcbe..font face à leur karma..
    C est la honte pour ces zombies
    Merci à yayi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *