Constitution au Bénin : un 1er vrai test pour Les Démocrates

Le projet de révision de la constitution est désormais officiel. Le premier acte dans la mise en œuvre de ce projet est posé avec l’introduction à l’Assemblée nationale d’une loi portant modification de la constitution par un député du Bloc républicain. Dans ce processus, les acteurs les plus en vue sont les 28 députés du parti d’opposition Les Démocrates. Ils sont face à leur première grande épreuve politique pour continuer à mériter ou non la confiance du peuple.

Tiendront-ils bon ou trahiront-ils ? C’est la question que tous les Béninois se posent actuellement en pensant aux 28 députés du parti d’opposition Les Démocrates face à la controversée question de la révision de la loi fondamentale du Bénin. Nouréni Atchadé et ses collègues sont ainsi mis devant leurs responsabilités puisqu’ils sont aujourd’hui les seuls sur qui le peuple compte pour déjouer tout complot politique contre le Bénin, sa démocratie et sa constitution.

Publicité

Il y a quelques jours, au cours de la conférence de presse qu’ils ont animés après les échanges du lundi 22 janvier avec le président Patrice Talon, les élus du parti de Boni Yayi ont affirmé encore ne pas être favorables à une quelconque révision de la constitution. Peu avant cela, dans un meeting du parti à Dogbo, une des députées du groupe parlementaire Les Démocrates avait déjà informé l’opinion que le président de la République avait évoqué la question de la révision lors de sa rencontre avec le caucus des femmes parlementaires et fait une profession de foi publique que les femmes députées du parti Les Démocrates ne cèderont pas à la pression.

Plus que de simples propos, les voici maintenant devant du concret. Leur engagement aux côtés du peuple, sera mesuré à l’aune de leur comportement face à cette loi modificative de la constitution béninoise.

Au-delà même des députés, ce sont tous les cadres du parti Les Démocrates et leur président Boni qui sont soumis à cette épreuve. Sauront-ils restés au-dessus de la mêlée pour continuer de jouir de la confiance du peuple béninois et demeurer le parti du peuple ? Les jours à venir permettront au peuple de juger de la qualité des hommes qui composent l’opposition béninoise, en tout cas celle officiellement reconnue par la grande majorité comme telle.

2 réponses

  1. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Ici..il s agit de l avenir de notre pays..et les calculs bassement partisans..n ont pas leurs places
    Le parlement monocolor..a commis des bêtises…il faut les corriger
    C est mon avis

    1. Avatar de Aziz le sultan
      Aziz le sultan

      Cependant face..aux boulangers..il faut bien garder la farine…pour ne pas se faire rouler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *