Crash d’un avion russe transportant des ukrainiens: Kiev accusé

En Ukraine, la guerre fait toujours rage. Le moindre incident est d’ailleurs utilisé du côté russe comme du côté ukrainien pour pointer du doigt les actions de ce que chacun affirme être son ennemi. Récemment, un avion russe transportant 65 prisonniers ukrainiens s’est malheureusement écrasé. Moscou accuse Kiev d’avoir abattu l’appareil.

Ce mercredi 24 janvier, aux alentours de 11h en Russie, un avion militaire de type Il-76 s’est écrasé tout près de la ville de Belgorod. À son bord, 65 prisonniers de guerre ukrainiens. Ces prisonniers devaient être échangés avec l’armée ukrainienne, contre des combattants russes, captifs eux aussi. Six membres d’équipage, de même que trois accompagnateurs, se trouvaient également à bord.

Publicité

Un avion militaire russe s’écrase

Malheureusement, cet avion n’a pas été en mesure d’atteindre sa destination finale, ce dernier s’écrasant sur la terre ferme. Interrogé à ce sujet, le gouverneur local Viatcheslav Gladkov a affirmé que toutes les personnes qui se trouvaient à bord de l’appareil ont trouvé la mort. Une attaque que le ministère russe de la Défense attribue à l’Ukraine, qu’il accuse d’avoir commis un acte terroriste.

La Russie accuse l’Ukraine, qui était au courant de cet échange, d’avoir volontairement attendu le décollage de l’appareil depuis l’aérodrome de Chkalovsky, pour tirer dessus à l’aide de deux missiles antiaériens. Le but de cette manœuvre serait ensuite d’accuser la Russie. Une accusation appuyée par Viatcheslav Volodine, président du parlement russe, pour qui l’Ukraine a abattu ses propres soldats.

L’Ukraine ne réagit pas aux accusations

Du côté ukrainien, aucune réaction aux accusations fomentées par la Russie n’a été effectuée. L’Ukraine rappelle qu’une enquête sera lancée dans les heures à venir pour faire toute la lumière sur cet acte. Du côté russe, pour l’heure, aucune preuve permettant de confirmer ces accusations n’a été avancée. Seule une vidéo circule actuellement sur le net, sur laquelle on peut voit l’avion piquer du nez.

2 réponses

  1. Avatar de Colombo-sur-clavier
    Colombo-sur-clavier

    Je paris que dans cet avion se trouvaient des prisonniers identifiés comme nazis… comme l’Ukraine, grâce à ses mercenaires de l’OTAN, s’est illustrée à viser les avions Russes, Poutine leur a tendu le piège d’éliminer eux-mêmes, leurs compatriotes nazis.
    Ça évite à la Russie de se salir les mains

  2. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    Les ukronazis ne reculent devant rien , c’est une lutte de clans désastreuse pour l’Ukraine.
    Ceux qui veulent cet échange de prisonniers et contre ceux qui sont contre. «La destruction de l’avion Il-76 est le résultat de la lutte politique interne des élites néonazies à Kiev», a réagi sur Telegram l’ancien président russe Dmitri Medvedev, fustigeant une «guerre de cochons à l’abreuvoir» et accusant les «maniaques du trident» d’être prêts à tout afin de «maintenir leur pouvoir».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *