Drones: la startup d’un russe (anti-Poutine) a livré secrètement des centaines à Kiev

Le monde de la haute technologie est secoué par des révélations fracassantes concernant la start-up suisse Destinus. Connu initialement pour ses ambitieux projets de drones hypersoniques, ce groupe dirigé par Mikhail Kokorich, un entrepreneur d’origine russe, cache en réalité un aspect bien plus sombre de ses activités. Depuis l’année dernière, Destinus opère dans le plus grand secret en tant que fournisseur majeur de drones militaires à l’Ukraine.

Destinus présente deux facette à en croire les révélations du média français Challenges.fr. D’un côté, la façade médiatisée de la start-up promet des avancées révolutionnaires dans le domaine des drones et des avions hypersoniques. De l’autre, une face cachée révèle une implication directe dans l’armement de l’Ukraine.

Publicité

Les révélations de Challenges mettent en lumière le rôle crucial de Destinus dans l’approvisionnement en drones militaires de l’Ukraine. Depuis le deuxième trimestre de l’année 2023, la start-up aurait secrètement livré des centaines de drones low cost à Kiev. Ces appareils, nommés Lord, offrent une portée impressionnante allant de 750 à plus de 2 000 kilomètres, dépassant ainsi largement les capacités des drones précédemment utilisés par l’armée ukrainienne.

La technologie fournie par Destinus revêt une importance stratégique alors que l’Ukraine est confrontée à des menaces croissantes, notamment de la part de la Russie. Les capacités de renseignement, d’interception électromagnétique et de brouillage offertes par ces drones renforcent significativement les défenses ukrainiennes.

Outre les drones de type Lord, Destinus s’apprête également à livrer à l’Ukraine deux autres modèles. Le Ruta, un engin à réacteur aux caractéristiques de missile de croisière, et le Hornet, un mini-drone ultra-rapide, complètent ainsi l’arsenal ukrainien en offrant des capacités supplémentaires pour des missions de frappe, de surveillance et de défense.

Une réponse

  1. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    DESTINUS est le destin de l’Ukraine , un destin vraiment mince puisque cette start up ne fait que dans les échantillons . Il est impossible de venir contrer la Russie qui dispose d’un armement nettement plus important en quantité et en qualité.
    Le patron de dette DESTINUS n’est qu’un harki vis à vis de son pays d’origine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *