,

Fabrication de boissons frelatées au Bénin : La police met la main sur un réseau

Des éléments de la police ont mis un terme aux activités d’un réseau de fabrication de boissons alcoolisées non conformes aux normes de consommation. Selon les informations de la presse béninoise, l’opération des forces de l’ordre a eu lieu à la fin du weekend dernier. À en croire le commissariat de l’arrondissement de Pahou, dans le département de l’Atlantique, un réseau illégal de producteurs de boissons contrefaites a été découvert.

Une descente dans le village de Houndjava

D’après les informations fournies par les forces de l’ordre, l’intervention a eu lieu le vendredi 05 janvier 2024, suite à la réception de plusieurs renseignements. Les autorités ont alors procédé à une descente dans le village de Houndjava. Sur les lieux, la police a identifié une résidence composée de cinq (05) pièces, transformée en une usine de production de boissons alcoolisées non réglementaires. Lors de cette opération, deux individus ont été appréhendés.

Publicité

Une fouille approfondie des locaux a conduit à la découverte et à la confiscation de nombreuses bouteilles, certaines vides et d’autres remplies de boissons alcoolisées prêtes à être commercialisées. Une enquête a été immédiatement lancée et les autorités poursuivent leurs recherches afin d’identifier et d’appréhender tous les membres du réseau. De plus, des efforts sont déployés pour démanteler d’autres lieux de stockage disséminés dans le département de l’Atlantique, voire éventuellement dans d’autres départements.

Pour rappel, cette opération a lieu plusieurs mois après une autre du même genre. En collaboration avec la police républicaine, la Direction départementale de l’industrie et du commerce Zou-Collines (Ddic-Zc) avait mené une opération qui avait permis de mettre la main sur un réseau d’individus spécialisés dans la fabrication de boissons frelatées au cours du mois de mai 2023. Trois personnes ont été arrêtées par les forces de l’ordre, dans la commune de Glazoué. Des biens avaient également été saisis.

Beaucoup de matériels ont été retrouvés et saisis chez les mis en cause. Il y a entre autres, 115 litres de l’alcool local, des liqueurs Red et Black Label, des étiquettes de boissons et près de 1000 bouteilles de liqueur vides. Les trois personnes arrêtées par les forces de l’ordre avaient été présentées au Procureur de la République près le Tribunal d’Abomey dans les jours à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *